Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le système Gastronomi pour l'Infiniti M37S

Le système Gastronomi pour l'Infiniti M37S

Par ,

Tel que rapporté par Infiniti

Rolle, Suisse – Infiniti, cette marque automobile de luxe nipponne, vient d’annoncer la mise au point d’une nouvelle technologie visant à réduire les risques associer à la conduite le ventre vide.

Photo: Nissan

Non seulement le dispositif avertit le conducteur du besoin d’arrêter pour grignoter, mais il dirigera aussi le véhicule vers le restaurant le plus proche correspondant aux goûts et au budget de ce dernier. Baptisé Gastronomi, il pourrait bien finir en option sur la toute nouvelle berline de luxe performante Infiniti M, dont la commercialisation paneuropéenne est prévue pour septembre.

Gastronomi fait appel à trois technologies Infiniti actuelles : Connectiviti, le Contrôle actif du bruit et la régulation de la climatisation « Forest Air ». Le Contrôle actif du bruit fait don d’un de ses capteurs intégrés à la garniture du plafond; servant ordinairement à surveiller le bruit de la route, celui-ci est désormais dédié à la détection des borborygmes, ou les gargouillements d’estomac. Lorsque le volume sonore des gargouillements atteint un certain niveau, une petite paire d’ustensiles se met à clignoter sur l’écran du dispositif Connectiviti, et on demande au conducteur s’il désire modifier son trajet pour se ravitailler.

Le conducteur peut ensuite consulter une sélection de restaurants à proximité tirée du Guide rouge de Michelin, qui fait déjà partie intégrante du système infoloisirs Connectiviti d’Infiniti. Une fois que le choix est fait, le système de navigation HDD détermine ensuite le chemin le plus court, et si une réservation est requise, fournit un numéro de téléphone afin que le conducteur puisse signaler depuis l’interface Bluetooth de série.

C’est à ce moment que le système de régulation de la climatisation « Forest Air » embarque. Le parfum tropical qui est d’ordinaire diffusé dans l’habitacle est alors remplacé par l’arome d’huile de truffes afin de bien préparer les papilles du conducteur.

Et Gastronomi se laisse personnaliser davantage. Il comprend une fonction santé qui détermine d’abord le poids idéal du conducteur d’après la position de conduite mémorisée. On demande ensuite au conducteur d’entrer son poids réel, et s’il est plus élevé que le poids idéal théorique, Gastronomi hausse le volume de gargouillement nécessaire au déclenchement du système. Le contraire s’applique également si Gastronomi juge que le conducteur est trop maigre. Un autre, hum, menu demande au conducteur de saisir son type de cuisine favori ainsi que le prix qu’il désire mettre sur un repas et suggère ensuite des restaurants du Guide rouge en fonction de ces informations. Parmi les catégories de restaurant figurent Bistro, Pub gastronomique, Cossu et Économique.

Les ingénieurs d’Infiniti ont mis plusieurs années de recherche entrecoupées de périodes de jeûne pour créer cette technologie, en conjonction avec le Greater Osaka Bureau of Eating and Resting (GOBER) au Japon. Les recherches ont démontré que les dangers associés à la faim au volant comprennent la perte de concentration du conducteur qui rêve d’un bon spaghetti ainsi que les torticolis, sans compter les collisions frontales résultant du regard du conducteur qui s’attarde sur les restaurants défilant sur la route. « Gastronomi est peut-être l’évolution la plus importante dans le domaine automobile depuis le porte-gobelet », a lancé M. Futomaki Nori, directeur de GOBER, entre deux bouchées.

Le responsable du programme Gastronomi, M. Yumi Teppenyaki, n’était malheureusement pas disponible pour commenter. Il était parti dîner.

Photo: Nissan