Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Toyota Highlander 2014 en 6 photos

Le Toyota Highlander 2014 en 6 photos

Par ,

Pour 2014 le Toyota Highlander a été complètement redessiné, il s’agit de la troisième génération du modèle. J’ai eu la chance de rouler ce nouvel utilitaire dernièrement et voici ce que j’ai retenu, en 6 photos.

1. L'écran multifonctions
Photo: Olivier Delorme

J’adore le fait que lorsque j’écoute ma musique via Bluetooth, la pochette de l’album apparait à côté des informations de la chanson. La même chose s’applique avec les chaînes de radio satellite. Ce sont les petits détails qui comptent !

2. Le système audio JBL Synthesis
Photo: Olivier Delorme

En parlant de musique, j’ai bien aimé le système audio JBL Synthesis et l’acoustique dans le Highlander. Peu importe le style de musique que j’écoutais, tout sonnait juste.

3. La deuxième rangée
Photo: Olivier Delorme

La deuxième rangée. Offre. Beaucoup. D’espace. Incroyable ! Je mesure 6 pieds et je peux facilement me croiser les jambes à l’arrière lorsque le siège est reculé au maximum. À noter que je n’ai essayé que les sièges capitaine de notre voiture d’essai qui était un Highlander Limited.

4. La lunette arrière
Photo: Olivier Delorme

Un hayon automatique c’est bien, mais une lunette arrière qui s’ouvre indépendamment c’est mieux. Oui, c’est vrai que c’est agréable de pouvoir ouvrir le hayon à distance lorsqu’on marche vers le véhicule avec les mains pleines. Par contre, être en mesure de n’ouvrir que la lunette arrière s’avère vraiment pratique la plupart du temps. Malheureusement, c’est rendu rare de nos jours.

5. Les phares avant
Photo: Olivier Delorme

Avec un prix de base de près de 53 000 $, notre véhicule d’essai, un Highlander Hybrid Limited 2014, je ne comprends pas pourquoi Toyota ne l’a pas équipé de phares DEL… Comme sur une Corolla de 18 000 $.

6. L’angle de l’écran multifonctions
Photo: Olivier Delorme

Malheureusement, même si j’adore ce qu’ils ont fait avec l’écran multifonctions et que tout coule très bien, l’expérience à bord du tout nouveau Highlander mange un coup par la faute de son angle. Tout comme le RAV4, l’écran est placé de façon à ce que le soleil réfléchisse dessus et nous donne du mal à bien voir ce que nous faisons ou écoutons.