Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les automobilistes adoptent le pneu d'hiver (vidéo)

Les automobilistes adoptent le pneu d'hiver (vidéo)

Par ,

Le 15 décembre 2008 était une journée importante dans l'histoire de la sécurité routière au Québec. En effet, il est difficile pour les usagers de la route du Québec d'ignorer la date d'entrée en vigueur de la loi qui obligent désormais les propriétaires d'un véhicule automobile à le munir de pneus d'hiver, sauf en de rares exceptions.

Cette loi a affecté bon nombre de vendeurs de pneus partout au Québec; certains ont eu de la difficulté à répondre à la demande. Dans les faits, même si seulement 10 % des automobilistes n'utilisaient pas de pneus d'hiver, la demande a été nettement plus forte et totalement différente des prévisions.

Ainsi, selon les spécialistes consultés, le principal problème est survenu dans le cas des modèles ou des dimensions de pneus qu'on croyait oubliés. « Les gens qui roulaient depuis quelques années avec leurs pneus toutes saisons n'ont plus le choix; mais les voitures ont beaucoup changé et certains formats de pneus ne sont presque plus produits aujourd'hui. Nous n'avions pas prévu cette demande », a, par exemple, souligné un représentant Unipneu de la région de Montréal.


Les pneus de plus grandes dimensions, notamment ceux qui équipaient traditionnellement les véhicules utilitaires sport, ont aussi été plus difficiles à trouver à la fin de la saison. Le constat est simple : les conducteurs de ce genre de véhicules ne croyaient pas nécessaire, avant l'adoption de la loi, de se munir de pneus d'hiver, mais ils ont dû se plier aux règles cette année.

Heureusement, les centres de pneus, pour la plupart, avaient prévu le coup et entreposé suffisamment de pneus pour éviter la pénurie. Même les rendez-vous, pourtant plus nombreux que d'habitude, avaient été planifiés. Reste que le changement pourra aussi être important au 15 mars, alors que les gens pourront retirer leurs pneus d'hiver. La foule sera encore nombreuse, et les craintes sont grandes que, par souci d'économie, certains pneus d'hiver ne deviennent des pneus toutes saisons, au risque de s'user prématurément.

Mais pour les policiers du Québec, l'obligation des pneus d'hiver est un geste sûr et intelligent, et qui, s'il n'est pas respecté, pourra valoir au conducteur une amende de 200 $ plus les frais. Pas question cependant de faire de vastes opérations de repérage. « Nous émettrons des constats lors d'incidents ou d'arrestations en lien avec d'autres types de comportement. Mais, pour le moment, on ne prévoit pas lancer une vaste campagne d'interception. Attention tout de même, les policiers n'accorderont aucune période de grâce », a tenu à souligner le porte-parole de la Sûreté du Québec en Montérégie, Ronald McInnis.

Fort de ces renseignements, l'équipe d'Auto123.com a bien tenté de trouver un conducteur délinquant et a profité de l'achalandage des fêtes pour parcourir les stationnements de centres commerciaux. Sans succès cependant puisque, sur les quelques dizaines de véhicules inspectés, aucun n'était encore chaussé de pneus d'été, et tous étaient conformes aux nouvelles règles. Un constat rassurant à la veille d'un hiver qui promet d'être féroce.

Notons tout de même que le Québec n'est pas la seule province à avoir une telle réglementation. Certaines zones du nord de l'Ontario et du nord de la Colombie-Britannique sont interdites aux automobiles qui n'ont pas de pneus d'hiver durant la même période.
photo:Philippe Champoux