Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les pneus Tweel de Michelin n'utiliseront pas d'air

Les pneus Tweel de Michelin n'utiliseront pas d'air

Par ,

Chez Michelin, on croit qu'on peut avoir découvert l'avenir des pneus avec la technologie Tweel, qui n'utilise pas d'air, donc qui ne sera jamais en crevaison.

Le pneu non-pneumatique utilise à la place des pièces de caoutchouc dans ce que Michelin appelle "un concept de moyeu et de rayons aux allures drôlement simples, qui remplace l'usage de l'air sous pression tout en permettant des performances autrefois disponibles seulement avec des pneumatiques conventionnels."

Les rayons flexibles sont fusionnés à une roue flexible qui se déforme pour absorber les chocs et rebondir avec une "aise inimaginable", de dire Michelin.

Sans utiliser l'air requis par les pneus conventionnels, disait Terry Gettys, président du centre de recherches et développement de Michelin Amériques, le Tweel délivre quand même une performance digne d'un pneumatique quant à la capacité de charge, au confort de roulement, et à la capacité de littéralement "envelopper" les hasards de route.

Michelin apportera plus de détails sur la technologie de la roue non-pneumatique Tweel au salon de l'auto de Détroit, qui se déroule jusqu'au 23 janvier prochain, mais fait déjà la promotion de son utilisation en prétendant qu'il "a le potentiel de transformer les industries automobile, militaire, de la construction et de la mobilité personnelle dans les années à venir."

Selon Gettys, "Des révolutions majeures en ce qui a trait à la mobilité pourraient ne survenir qu'une fois aux cent ans. Mais un nouveau siècle a vu le jour et le Tweel a prouvé son potentiel pour transformer la mobilité. Le Tweel nous permet d'atteindre des niveaux de performance qui ne sont tout simplement pas possibles d'atteindre avec la technologie des pneumatiques conventionnels actuels."

Michelin a aussi découvert qu'ils pouvaient ajuster les performances de chaque Tweel de façon indépendante, ce qui, note Gettys, représente un changement significatif comparativement aux pneus conventionnels.

"Cela signifie que la rigidité verticale - qui affecte à priori le confort de roulement - et la rigidité latérale - qui affecte la maniabilité et la tenue en virage - peuvent toutes deux être optimisées, poussant l'enveloppe de performances dans ces applications et établissant de nouvelles performances impossibles à réaliser avec des pneus gonflés courants," disait Gettys.

Le prototype Tweel est à moins de cinq pour cent de la résistance de roulement et du niveau de masse des pneus conventionnels, expliquait Gettys, et cela pourrait se traduire par une économie d'environ un pour cent de l'application de production standard.

En plus, Michelin a augmenté sa rigidité latérale par un facteur de cinq, permettant au prototype une maniabilité inhabituellement vive.

Restez des nôtres pour plus d'informations sur la technologie de la roue Tweel à mesure qu'elle deviendra disponible.
Gallerie de l'article