Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les séries A1 GP et Speedcar au bord du gouffre

Les séries A1 GP et Speedcar au bord du gouffre

Par ,

Selon toute vraisemblance, la récession économique mondiale a eu raison de deux séries internationales qui se déroulaient durant l’inter-saison.

D’après un texte de GMM

Comme Auto123.com l’annonçait le 25 mai dernier, la série Speedcar connaît des problèmes sérieux. Cette série avait été mise sur pied pour organiser des courses de stock-car de type NASCAR Nationwide dans des pays du Moyen-Orient et de l’Asie.

Malgré un nombre impressionnant d’anciens pilotes de Formule 1 tels Jacques Villeneuve, Jean Alesi, Johnny Herbert, Heinz-Harald Frentzen et Vitantonio Liuzzi (et quelques parfaits inconnus, il faut l’avouer), la série n’a jamais pris d’ampleur. Et les commanditaires ne se sont pas  bousculés pour afficher leurs logos sur les voitures…

Le site Internet de la série n’est plus en fonction depuis plusieurs mois et la rumeur veut que la série ait tout arrêté.

La même issue fatale semble se dessiner pour la série A1 Grand Prix. En effet, l’organisation britannique qui gérait l’organisation de la série et qui préparait les voitures a fermé ses portes.

Selon le quotidien britannique Telegraph, la société A1 Grand Prix Operations Ltd a été mis en liquidation mercredi.

« Comme tant de compagnies aux prises avec le climat économique difficile, nous avons connu des problèmes de liquidités et nous n’avons pas été capables de payer nos fournisseurs, » a confirmé un porte-parole.

Quelques écuries, dont Équipe Canada, n’ont pas participé au championnat cette année, incapables de trouver du financement.

Le patron de la série, Tony Teixeira, a englouti énormément d’argent l’an dernier pour faire fabriquer une flotte de nouvelles monoplaces par Ferrari.


photo:A1GP