Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les séries GP2 et GP2 Asia vont être fusionnées

Les séries GP2 et GP2 Asia vont être fusionnées

Par ,

Adapté du communiqué GP2 series

Les organisateurs de la série GP2 ont annoncé la fusion des deux catégories à partir de 2012, la GP2 et la GP2 Asia.

Lancées respectivement en 2005 et 2008, les deux catégories sont devenues très compétitives, avec un niveau élevé, et la place où figurer pour viser la F1.

En 2011, pour la première fois, les mêmes treize équipes devaient s'inscrire dans les deux championnats. La monoplace de troisième génération, GP2/11, a été introduite, et c'était donc aussi la première fois que les deux catégories utilisaient la même voiture.

De ce fait, les deux séries étaient strictement identiques, puisque les mêmes pilotes des mêmes équipes y participaient avec les mêmes monoplaces. Il était donc logique de fusionner les deux catégories dès la saison 2012, donnant ainsi à la série GP2 une saison plus longue, plus forte, avec des manches en Europe et ailleurs dans le monde.

Photo: gp2series.com


Bruno Michel, dirigeant de la série GP2, déclare : « En 2011, du fait que nous utilisons la même monoplace GP2/11 dans les deux séries, plus de 85 pour cent des pilotes qui ont participé au championnat Asia, participent au championnat européen. Cette année a marqué aussi le fait que pour la première fois, les équipes devaient s'inscrire et participer dans les deux catégories. Nous en avons parlé avec elles et nous avons décidé qu'il était logique de n'avoir qu'une seule série à partir de 2012. La fusion va aider les pilotes à obtenir encore plus d'expérience sur les circuits de Formule Un dans le monde et rendra la série encore plus attractive et compétitive. Nous annoncerons le calendrier 2012 et le nombre de manches plus tard ».

Bruno Michel ajoute : « Dès le début de l'année, nous avions planifié de revenir à Abu Dhabi en novembre. Yas Marina est un circuit merveilleux. Nous avons décidé d'organiser une seule course, appeler La Finale 2011 de GP2. Ce sera une opportunité fantastique pour les pilotes qui veulent venir en GP2 l'an prochain de goûter à la catégorie dans des conditions de course. Ce sera aussi une belle occasion pour nos équipes d'essayer de nouveaux pilotes et commencer à travailler avec eux ».