Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les voitures n'arrêtent pas de grossir; un problème?

Les voitures n'arrêtent pas de grossir; un problème?

Par ,

« As-tu vu la dernière M4? On dirait une grosse truie! »

« La nouvelle MINI est énorme, rien à voir avec l'originale. Comment peut-elle s'appeler une MINI?! »

« La Mazda3 est maintenant tellement grosse qu'on dirait presque une Mazda6. »

« C'est l'Audi A3, ça? Elle a le même gabarit qu'une A4! »

Si les voitures avaient des sentiments, plusieurs seraient bien déprimées en entendant ce que l'on dit à leur sujet. 

Souvent, nos premiers commentaires à l'égard d'un nouveau modèle font référence à sa prise de poids et de volume par rapport à l'ancienne génération — et ils sont négatifs. On oublie que cette expansion est justifiée par des raisons de sécurité et de technologie ainsi que par les besoins grandissants des consommateurs. 

Plusieurs chialent sur la grosseur de la nouvelle MINI, mais je vous gage que la compagnie en vendrait pas mal moins si elle avait gardé son empattement de 6 pieds et son minuscule habitacle. Il faut aussi plus de place sous le capot, car personne ne voudrait aujourd'hui d'un moteur de 34 chevaux comme c'était le cas avec la première Mini.

De nos jours, les acheteurs se plaignent beaucoup : manque d'espace, manque de gadgets, manque de ci, manque de ça... Les constructeurs automobiles s'efforcent de trouver des solutions qui plairont au plus grand nombre possible. Et comme nous en voulons toujours plus, les véhicules grossissent et s'alourdissent d'une génération à l'autre.

La nouvelle Nissan Micra est probablement la seule voiture dont on n'a pas critiqué le poids ni la grosseur lors de son lancement. Normal, puisqu'elle est l'équivalent d'une adolescente anorexique qui cherche à se faire aimer. Mais aime-t-on vraiment la Micra parce qu'elle n'a que la peau et les os?

Les vedettes essuient le même genre de critiques sur une base quotidienne. De Pink à Kelly Clarkson, celles qui ont assez confiance en elles font taire les détracteurs en montrant à quel point elles sont heureuses et bien dans leur corps. Elles se foutent d'avoir perdu leur poids de jeunesse et s'acceptent telles qu'elles sont.

Évidemment, les voitures ne peuvent pas se défendre, mais si elles le pouvaient, j'imagine que leurs réactions et leurs attitudes seraient à peu près identiques.

La nouvelle M4 et la M3 sont toutes deux nettement plus corpulentes que leurs devancières, mais elles s'avèrent aussi plus sécuritaires et plus confortables, avec un plus grand nombre de commodités et de trucs pour se divertir et rester branché avec le monde extérieur.

Je l'avoue, je me prête à ce jeu moi aussi. Je trouve que le Lexus RC 350 que j'essaie présentement est gras et pesant. Je ne suis pas fière de penser ça, mais c'est la réalité. Je dois donc accepter que les véhicules deviennent plus gros et apprécier le sentiment de stabilité accrue qu'ils procurent sur la route, leur plus gros moteur, leurs systèmes plus complexes et sophistiqués, leur équipement plus généreux, etc.

Alors que Porsche s'en tire comme les sœurs Kardashian (plus elles ont un gros derrière, plus on les aime, apparemment), le reste de l'industrie automobile doit endurer nos critiques avec grâce et politesse, comme la plupart des vedettes.