Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'Espagne réduit ses limites de vitesse pour consommer moins de pétrole

L'Espagne réduit ses limites de vitesse pour consommer moins de pétrole

Par ,

Confronté à un prix à la pompe d'approximativement 1,77$ canadien le litre et observant les troubles politiques en Libye et dans le monde arabe, le gouvernement espagnol a décidé de réduire la limite de vitesse de 120 à 110 km/h sur les routes nationales afin d'amenuiser sa consommation globale.

Selon les responsables de cette mesure, la baisse pourrait engendrer des économies de carburant de 15% et amoindrir la facture énergétique du pays. Au courant de la nuit dernière, des ouvriers ont donc apposé des autocollants sur les panneaux de signalisation, forçant les automobilistes espagnols à lever le pied en se rendant au travail ce matin.

Le vice premier ministre Alfredo Perez Rubalcaba fait valoir que ce remède temporaire sera en vigueur au moins jusqu'à la fin de juin et qu'elle est « une mesure exceptionnelle » liée aux événements qui ont lieu au Moyen-Orient. Rappelons que l'Espagne est dépendante de l'importation de l'or noir et qu'environ 13% de ce qu'elle emploie provient de la Libye.

Cette échappatoire est cependant contestée par des spécialistes, qui affirment que la réduction d'utilisation du pétrole serait plutôt de 5% à défaut du 15% annoncé et que le coût pour changer la signalisation pour seulement quatre mois est évalué à 250 000€ .

Pour leur part, les citoyens croient que c'est une manière de collecter de l'argent en donnant plus de constats d'infraction. Même Fernando Alonso, pilote de Formule 1, s'est immiscé dans le débat en déclarant qu'il était difficile de rester éveillé en roulant aussi lentement.

Devant l'impopularité de cette solution, les intentions de vote de peuple à l'égard du gouvernement ont considérablement diminué, l'opposition bénéficiant maintenant d'un appui de 69%.


Source : BBC