Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'histoire des Mitsubishi Lancer Evolution

L'histoire des Mitsubishi Lancer Evolution

Les évos de l'Evo Par ,

L'histoire des Mitsubishi Lancer Evolution
Les évos de l'Evo

Jusqu'en 1990, c'est la Galant VR-4 qui avait la mission de défendre les couleurs de Mitsubishi en championnat du monde des rallyes. Puis, le constructeur a décidé d'utiliser la Lancer, plus compacte et plus légère.

Evolution I
Introduite en septembre 1992, la Lancer Evo I reprend le moteur et les trains roulants de la Galant VR-4. Le moteur est un 4-cylindres en ligne de 2 litres turbocompressé avec refroidisseur d'air de suralimentation. Il développe 250 chevaux, soit 1o de plus que dans la Galant. Le châssis de la Lancer était rigidifié pour augmenter de 20% sa résistance à la torsion.
Production: 7899 exemplaires.

Evolution II
Les modifications apportées à l'Evo Il, introduite en décembre 1993, visent avant tout à améliorer le comportement: déplacement des roues avant pour allonger l'empattement, pneus plus gros, augmentation des voies avant et arrière, nouveaux bras de suspension. La puissance passe à 260 chevaux, et l'on note l'apparition de roues OZ.
Production: 6582 exemplaires.

Evolution III
La puissance de l'Evo III, introduite en janvier 1995, passe à 270 chevaux grâce, entre autres, à un nouveau turbocompresseur. La face avant adopte de plus grandes prises d'air, et l'aérodynamique de l'engin est entièrement repensée.
Production :10 431 exemplaires.

Evolution IV
L'Evo IV suit ta refonte de la Lancer pour 1996. La révision de ta gestion de l'admission d'air permet au moteur de passer à 280 chevaux. En plus de la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports courts, une nouvelle boîte à rapports super rapprochés est disponible ainsi qu'un contrôle actif du lacet (AYC), intégré au différentiel arrière.
Production: 9000 exemplaires.

Evolution V
Des voies plus larges et des roues de 17 pouces caractérisent les changements extérieurs de l'Evo V, lancée en 1998. Le moteur est légèrement réalésé, mais reste juste en dessous de 2 litres. Le turbo est modifié mais, officiellement, la puissance n'augmente pas (il s'agit d'une entente entre les constructeurs japonais).
Production: 9007 exemplaires.