Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

LMS: Collard et Jousse vainqueurs et champions

LMS: Collard et Jousse vainqueurs et champions

Par ,

Emmanuel Collard et Julien Jousse (Pescarolo-Judd) ont remporté le titre pilotes en LMS après leur succès lors des Six Heures d’Estoril, dernière manche de la saison.

Les deux hommes, qui comptaient un point de retard sur la Lola-Toyota Rebellion de Belicchi et Bouillon avant cette manche finale au Portugal, décrochent finalement le titre sur le fil, après avoir précédé leurs rivaux sur le podium final, à l’issue d’une course haletante. L’écart est resté extrêmement réduit durant les six heures de course, au point que Pescarolo décidait de ne pas envoyer en piste Christophe Tinseau, laissant Jousse, plus rapide, finir la course. C’est donc Collard et Jousse seulement qui sont sacrés aujourd’hui.

Petite consolation pour Rebellion, qui remporte tout de même le titre par équipe pour un seul point, qui correspond à celui attribué à l’équipe helvétique pour la pôle position décrochée par Neel Jani.

La première LMP2, l’Oreca-Nissan TDS de Beche, Thiriet et Firth, accède à la troisième marche du podium général devant la Zytek-Nissan du Greaves Motorsport, sacrée cette année dans la catégorie. À nouveau vainqueur en Formula Le Mans, l’équipage Schell-Martin-Schulthis ajoute le titre écurie pour Pegasus à celui des pilotes déjà acquis depuis Silverstone.

En GTE Pro, la victoire revient à la Ferrari F458 JMW de Bell et Walker, alors que le titre était déjà acquis à la 458 AF Corse de Fisichella et Bruni. Enfin, Nicolas Armindo et Raymond Narac remporte leur quatrième victoire de rang en GTE Am sur leur Porsche 997 RSR, et décrochent du même coup le titre pilotes.


Six Heures d’Estoril – Classement final :

1 - Collard-Tinseau-Jousse (Pescarolo-Judd) - Pescarolo - 225 tours en 6h00'24"815 (1er LMP1)
2 - Belicchi-Boullion (Lola-Toyota) - Rebellion – un tour
3 - Beche-Thiriet-Firth (Oreca 03-Nissan) - TDS - 6 tours (1er LMP2)
4 - Ojjeh-Lombard-Kimber-Smith (Zytek-Nissan) - Greaves - 8 tours
5 - Rosier-Mello-Breyner-Mello-Breyner (Norma-Judd) - Extreme Limite - 15 tours
6 - Bell-Walker (Ferrari 458) - JMW - 16 tours (1er GTE Pro)
7 - Lieb-Lietz (Porsche 997) - Felbermayr - 16 tours
8 - Frey-Meichtry-Hirschi (Oreca 03-Judd) - Race Performance - 17 tours 
9 - Pilet-Henzler (Porsche 997) - IMSA - 18 tours
10 - Melo-Vilander (Ferrari 458) - AF Corse - 19 tours 
11 - Armindo-Narac (Porsche 997) - IMSA - 20 tours (1er GTE Am)
12 - Schultis-Simon-Schell (Oreca FLM09) - Pegasus - 21 tours (1er FLM)
etc.