Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

LMS : Peugeot s'impose à Monza

LMS : Peugeot s'impose à Monza

Par ,

Après le succès de la paire Gene-Minassian à Barcelone, la victoire revient à l'autre Peugeot 908 sur le circuit de Monza, celle de Sarrazin-Lamy. Ces derniers s'imposent devant l'Audi R10 des jeunes Premat et Rockenfeller. C'est l'inattendue Pescarolo-Judd de Tinseau-Primat qui complète le podium.

La victoire de Sarrazin-Lamy s'est dessinée après une phase très controversée. Pénalisé par un stop & go en toute fin de course pour avoir dépassé sous drapeaux jaunes, Lamy a heurté l'Audi de Rockenfeller avant d'observer sa pénalisation. Conséquence : le stop and go de la Peugeot a pris moins de temps au final que l'arrêt de l'Audi pour changer de roue.

L'autre Peugeot 908 a dû se contenter du 5e rang après des ennuis techniques (transmission), alors que l'Audi R10 de Capello-McNish termine à la 6e position après que l'Italien ait été victime d'une grosse sortie de piste en début de course.

Autre sortie de piste marquante, celle de Stéphane Ortelli, dont l'état de santé est rassurant, malgré une terrifiante cabriole à bord de sa Courage-ORECA.

En LMP2, la victoire revient une nouvelle fois à une Porsche RS Spyder. Mais c'est cette fois celle de Nielsen-Elgaard qui devance celle de Van Merkjstein-Verstappen, les vainqueurs de Barcelone.

L'Aston Martin de Garcia-Enge remporte la catégorie GT1, après une lutte intense avec la Corvette de Beretta-Goueslard-Moreau.

En GT2, la Porsche de Nielsen-Simonsen-Westbrook récupère la victoire après le déclassement de celle de Narac et Lietz, pourtant arrivée en tête.


Classement :
1 - Lamy-Sarrazin (Peugeot 908) - Peugeot - 173 tours 165 (1er LMP1)
2 - Premat-Rockenfeller (Audi R10) - Joest - 173
3 - Primat-Tinseau (Pescarolo-Judd) - Pescarolo - 169
4 - Kerr-Jouanny-Hall (Creation CA08-AIM) - Creation - 169
5 - Gene-Minassian (Peugeot 908) - Peugeot - 167
6 - Capello-McNish (Audi R10) - Audi - 166
7 - Tappy-Ickx-Short (Pescarolo-Judd) - Rollcentre - 166
8 - Elgaard-Nielsen (Porsche RS) - Essex - 165 (1er LMP2)
9 - V.Merkesteijn-Verstappen (Porsche RS) - V.Merkesteijn - 165
10 - Lienhard-Theys-Lammers (Porsche RS) - Horag - 164
...
15 - Garcia-Enge (Aston Martin DBR9) - Modena - 159 (1er GT1)
...
21 - Nielsen-Westbrook-Simonsen (Porsche 997) - Farnbacher - 151 (1er GT2)

Etc.