Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'offensive motrice de Chrysler se poursuit avec une nouvelle transmission à double embrayage

L'offensive motrice de Chrysler se poursuit avec une nouvelle transmission à double embrayage

Par ,

De plus en plus de constructeurs automobiles les adoptent afin de réduire la consommation et surtout d'améliorer la performance. On parle ici des transmissions à double embrayage, qui permettent des changements de rapport très rapides et des arrêts moins fréquents à la station-service.

Chrysler vient d'annoncer qu'une telle boîte de vitesses sera disponible dans certains marchés de la planète, et ce, dès ce printemps.

Ainsi, les Dodge Journey et Avenger 2009 ainsi que la Chrysler Sebring 2009 proposeront en option une transmission à double embrayage. Ces véhicules seront ainsi en mesure de livrer des accélérations plus rapides et plus fluides tout en diminuant leur consommation et leurs émissions polluantes d'environ 6 %. Le développement a été mené conjointement avec Getrag, une firme spécialisée en transmissions.

Dodge Journey 2009

«La nouvelle transmission à double embrayage de Chrysler représente la prochaine étape en matière de technologie de transmission automobile, offrant aux consommateurs une meilleure économie de carburant et des changements de rapports tout en douceur, affirme Frank Klegon, vice-président exécutif du développement de produits chez Chrysler. Cette importante technologie innovatrice est l'une des nombreuses initiatives que nous avons lancées afin d'améliorer le rendement énergétique de nos véhicules.»

Le secret de la transmission à double embrayage réside dans son mécanisme interne qui réduit la friction et les désagréables interruptions de puissance souvent associées aux changements de rapport. Au plan technique, on élimine le convertisseur de couple et on remplace les jeux d'embrayage par des synchroniseurs.

La transmission à double embrayage de Chrysler sera d'abord jumelée à un moteur diesel de 2,0 litres que l'on ne retrouve pas en Amérique du Nord. Les consommateurs d'ici devront donc se montrer patients.
photo:Chrysler