Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mes 2 minutes au volant du Nissan Juke R

Mes 2 minutes au volant du Nissan Juke R

Aussi débile que vous l'imaginez... Par ,

Newport Beach, Californie – Tout le monde possède une liste des choses qu'ils aimeraient faire avant de mourir, ne serait-ce qu'une fois, juste pour s'en vanter : sauter en parachute, escalader l'Everest, manger 70 hot-dogs en 10 minutes pour battre le record du monde, etc.

Ma liste se limite essentiellement à conduire certaines voitures et à rouler sur certaines pistes à travers le monde. Parmi les modèles que je rêvais d'essayer, il y avait le scandaleux Nissan Juke R. Si vous ne connaissez pas la bête, je vous invite à regarder des vidéos sur YouTube. Ce petit monstre n'a peur de rien.

La pure folie du Juke R est la première chose qui m'a excité, suivie de sa performance à tout casser. Si je préférais le conduire au détriment d'une GT-R GT3, c'est parce qu'il cache derrière sa drôle de face un V6 biturbo de 3,8 L développant officiellement 545 chevaux. Or, l'exemplaire que j'ai eu le bonheur de tester (châssis #001) en crache environ 570, selon les rumeurs.

Nissan Juke R 2013 vue 3/4 avant
Photo: Mathieu St-Pierre

Ajoutez à cela la transmission intégrale ATTESA E-TS de la GT-R ainsi qu'une boîte séquentielle à 6 rapports montée à l'arrière et vous comprendrez un peu mieux pourquoi le Nissan Juke R porte le surnom de « Babyzilla ».

Mon essai a été très bref et, ma foi, tout s'est déroulé de manière un peu floue. Durant l'événement Nissan 360, on nous a demandé de faire la file derrière le panneau du modèle que nous voulions conduire. Quelle chance : personne d'autre n'attendait pour le Juke R! Comme vous, je ne comprends rien là-dedans. Peu importe, j'ai eu droit à 2 tours avec la minuscule terreur japonaise.

Le premier s'est transformé en véritable torture mentale. Résister à l'envie d'appuyer à fond sur l'accélérateur et de découper le tracé en morceaux pendant que j'admirais le décor intérieur et la course folle de l'indicateur de vitesse était extrêmement difficile. Avant même de m'en rendre compte, la moitié de mon aventure venait de se terminer.

En attendant pour mon deuxième tour, j'en ai profité pour écouter le son ronflant du Nissan Juke R et admirer son faciès noir mat d'allure large et trapue – tellement que ç'en est presque comique. Sur les côtés, les jantes et les énormes freins retiennent le plus l'attention. Les designers ont savamment exploité les ailes évasées du modèle de série.

Nissan Juke R 2013 vue de coté
Photo: Mathieu St-Pierre

De retour au volant, j'ai pris le temps de mieux ajuster ma position de conduite. Retenu solidement par un harnais à 5 points, je me suis dirigé vers la piste. Ce qui m'a surpris le plus, c'est l'accélération linéaire et plus ou moins électrisante. Entendons-nous bien : le Nissan Juke R est très rapide, mais je m'attendais à ravaler ma langue à la moindre pression sur la pédale.

Par contre, j'ai découvert un bolide beaucoup plus équilibré que prévu. La boîte de vitesses, les freins et la tenue de route en général impressionnent. J'ai cru noter un certain sous-virage, mais non; c'est simplement que j'ai roulé plus vite que je l'aurais dû entre certains cônes.

Avec un essai aussi court, je suis évidemment resté sur mon appétit. Toutefois, je peux vous assurer que j’achèterais un des 23 exemplaires disponibles si j'avais les 660 000 $ requis. Présentement, le châssis #002 appartient à Nissan, tandis que les #003 et #004 sont dans les mains de propriétaires du Moyen-Orient.

À quel point le Nissan Juke R est-il spécial et exclusif? Pour vous donner une idée, près de 400 Bugatti Veyron ont été fabriquées jusqu'à maintenant. Ce qui fait du Juke R un bolide d’autant plus exclusif.

La plus jeune légende de voitures légendaires m'a accueilli pendant quelques minutes seulement, mais au moins je pourrai dire que j’ai fait très bon usage de l'accélérateur, des sélecteurs de vitesses ainsi que des freins.

Je peux rayer le Nissan Juke R de ma liste.

Nissan Juke R vue 3/4 arrière
Photo: Mathieu St-Pierre


Gallerie de l'article