Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Michel Deslauriers : Mes impressions du Salon de Montréal

Michel Deslauriers : Mes impressions du Salon de Montréal

Par ,

Je me trompe peut-être, mais il me semble que par rapport à l'an dernier, le salon de Montréal annonce des jours plus heureux.

D'abord, GM qui semble en voie de se redresser. Leur kiosque étant maintenant garni de la voiture et du camion nord-américains de l'année, et avec l'annonce de plusieurs modèles intéressants en route, le moral est bon.

Mitsubishi peut être fier de sa nouvelle Lancer; elle est absolument magnifique en personne. On peut dire de même pour l'Outlander, avec son hayon innovateur. Ici aussi, avec un vrai kiosque de salon cette année, on est plus souriant que jamais. Leur vice-président asiatique a même fait son discours avec un français compréhensible, malgré le fait qu'il ne parle pas la langue de Molière du tout (selon un employé du Mitsu). Bravo!

De plus, je ne peux passer sous silence la beauté du Hyundai Veracruz. Son look est un croisement entre un Santa Fe et une Elantra, et le résultat est très réussi.

Curieusement, le parcours du salon ne m'a pas semblé moins pénible, malgré les changements annoncés par l'organisation du salon. Et dans un salon, on doit éblouir les visiteurs de voitures de concepts et de prototypes qui sortent de l'ordinaire; il semble que Montréal ne soit pas gâté à cet égard. Le concept Shelby GR-1 mérite un détour chez Ford, car elle est vraiment jolie.

Avis aux mordus de camionnettes pleine grandeur : c'est l'année du renouveau chez Ford (Super Duty 2008), GM (Silverado et Sierra) et Toyota (Tundra et Tundra Crew Max). Ils sont gros... très gros.