Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MINI et le Red Bull Crashed Ice

MINI et le Red Bull Crashed Ice

Par ,

Je ne suis pas certain si BMW avait formulé une stratégie à long terme pour MINI quand elle a acquis la British Rover Group en 1994. Elle savait qu’elle voulait une petite voiture, assurément, mais elle ne s’attendait sûrement pas à ce que la marque champignonne comme elle l’a fait.

Peu après l’achat de 1994, on a donné corps à l’idée de la MINI, et la Cooper ressurgit en 2001. Ce n’était que le début. Mini, pour ceux qui ne le savent pas, se rapporte à la voiture, tandis que Cooper désignait à l’origine un degré de finition, contrairement aux MINI d’aujourd’hui qui sont toutes des Cooper.

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com

British Motor Corporation était le nom de la marque, mais personne ne parlait de la BMC Mini. Confus? Ne vous en faites pas. Dans le temps, les Clubman et Countryman existaient en tant que modèles distincts et non comme les degrés de finition de la Cooper qu’on voit aujourd’hui.

Ouais… on va laisser tomber! Vous connaissez Mini et MINI, c’est tout ce qui compte, et tout ce que BMW souhaite. Au cas improbable où vous ne connaissiez pas la marque, MINI fait actuellement des vagues avec quelques campagnes publicitaires extrêmement bien montées.

Parmi ses efforts les plus visibles, pour les générations X, Y et Z, notons le championnat de planche à neige Burton Global Open Series, l’événement de parcours Red Bull Art of Motion, et la série de course sur glace Red Bull Crashed Ice World Championship.

Ce dernier a connu une croissance fulgurante depuis la toute première épreuve tenue en Suède en 2000. L’an dernier, MINI s’est joint à la partie en devenant un des principaux commanditaires. J’ai récemment succombé à ma curiosité, me rendant à Québec, à bord de rien de moins qu’une Cooper S Countryman ALL4, soit dit en passant, pour assister à l’épreuve finale du championnat 2011. Les autres manches de la série ont eu lieu, dans l’ordre, à Munich, en Allemagne, Valkenburg, aux Pays-Bas et Moscou, en Russie.

En tant que vedette inanimée de l’événement, la nouvelle Countryman faisait sa fraîche à divers endroits sur le parcours de 540 mètres et, évidemment, juste à côté de la ligne d’arrivée.

Comme vous voyez sur les images, la Countryman était accompagnée par la Clubman et plusieurs autres Cooper, dont une délectable John Cooper Works. Vous remarquerez peut-être aussi que les bolides se faisaient zieuter en masse! 1-0 MINI.

En matière de coups de génie publicitaires, associer le Crashed Ice et MINI rend la marque encore plus pertinente et accessible pour l’amateur type du sport, qui doit avoir entre 25 et 30 ans. Si MINI ciblait ici une clientèle jeune, active et énergique, elle a frappé dans le mille.

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com