Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Minimisez les chocs!

Minimisez les chocs!

Par ,

En partenariat avec le Groupement des assureurs automobiles.

Au Québec, la procédure pour régler un sinistre automobile est assez simple. Rappelez-vous que plus vite vous déclarez un sinistre à votre assureur, plus vite il sera réglé. Le règlement d’un accident, ce n’est pas compliqué.

Pour vous aider à y voir clair, le Groupement des assureurs automobiles a élaboré un outil simple qui répond à vos questions à chaque étape du règlement d’une réclamation.

Au moment de l’accident : quoi faire?
Rien de plus simple s’il s’agit d’un petit accrochage où il n’y a que des dommages matériels. Il suffit de remplir un Constat amiable ; ce document sert uniquement à identifier les parties en cause, ce qui permet d'accélérer le règlement. Conservez-en toujours un dans votre boîte à gants! S’il y a des blessés ou s’il s’agit d’un vol, il faut alors faire venir la police.

Rapporter l’accident à son assureur
Appelez votre assureur sans tarder. Il déterminera votre responsabilité dans l’accident s’il s’agit d’une collision. Il vérifiera les protections d’assurance incluses dans votre contrat et pourra ainsi déterminer les modalités de votre indemnisation.

L’estimation des dommages automobiles
C’est à cette étape qu’on établit le coût et les modalités de réparation de votre véhicule, selon les dommages subis et les protections incluses dans votre contrat. Le véhicule est-il réparable? Doit-il être déclaré perte totale? Qu’arrive-t-il si le véhicule a été inondé? 

Il importe de souligner ici que l’estimation des dommages automobiles est faite selon des normes et procédures reconnues qui tiennent compte des normes de sécurité du fabricant.  C’est en fonction de cette estimation que sera réparée votre automobile.

La réparation du véhicule et le versement de l’indemnité
La réparation se fera en fonction de l’estimation des dommages qui inclut les modalités de réparation. Le contrat de base d’assurance auto prévoit la réparation des dommages avec des pièces usagées. Si vous désirez que votre véhicule soit réparé avec  des pièces neuves, vous devez avoir souscrit l’avenant de « valeur à neuf » (43A) ou l’assurance de remplacement.

Vous désirez que votre véhicule soit réparé au garage de votre choix. C’est votre droit. Assurez-vous toutefois de la compétence de votre réparateur afin que le travail soit effectué conformément au devis de réparation et au prix convenu avec votre assureur.

Votre assureur dispose de 60 jours pour payer les dommages une fois qu'il a en main les pièces justificatives, telles que le Constat amiable ou le rapport de police, l'estimation des dommages, les factures de remorquage ou de location d'auto, etc. 

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter cet outil http://gaa.qc.ca/reglement-sinistre/  ou communiquer avec un agent Centre d’information sur les assurances au 514-288-4321 ou 1 877 288-4321.