Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Canada lance son Institut de recherche en Électriphobie

Mitsubishi Canada lance son Institut de recherche en Électriphobie

Par ,

Jurant d’éradiquer toute anxiété latente reliée aux véhicules électriques, Ventes de véhicules Mitsubishi du Canada, inc. (VVMC) lance son amusant Institut de recherche en Électriphobie lors du salon de l’écologie « Green Living » 2012.

Cet « Institut » fictif se moque gentiment des idées préconçues sur les voitures électriques et a pour mission de débarrasser les Canadiens « de la nouvelle peur choquante qui envahit le pays ». Une approche unique servant à promouvoir les véhicules électriques, « Électriphobie » est une campagne sur Internet qui sera lancée à partir du 16 avril. Aujourd’hui, les points forts de cette campagne ont été présentés aux membres des médias, lors du plus grand salon écologique destiné au grand public de l’Amérique du Nord.

Les "scientifiques" de l'Institut de recherche en Électriphobie, Don Ulmer et Keri Zierler. (Photo: Mitsubishi Motor Sales du Canada, Inc.)

Créée par l ’agence officielle de publicité de Mitsubishi, john st. advertising, la campagne Électriphobie s’attarde sur certaines des idées préconçues entourant les véhicules électriques, notamment la peur de l’électrocution et l’anxiété reliée à l’absence de pot d’échappement ou de bruit de moteur sur ces voitures. Elle met en scène un « cobaye » de laboratoire réticent et un « chercheur » en blouse blanche représentant l’Institut, qui prescrit différents remèdes.

« L’objectif est de partager la connaissance sur les véhicules électriques avec le public et de leur faire connaître les technologies novatrices présentes dans notre nouveau véhicule entièrement électrique, l’i-MiEV », explique M. Peter Renz, directeur général du marketing chez VVMC. « Par le biais de « l’Institut », nous désirons préparer les futurs propriétaires de véhicules électriques à ne plus jamais se rendre à la pompe, s ’inquiéter de leur pot d’échappement ou faire leur vidange. »

« Pour Mitsubishi, cette campagne arrive à point et coïncide avec le récent lancement de notre toute nouvelle i-MiEV 2012 à hayon », ajoute-t-il. « L’i-MiEV est l’un des seulement deux véhicules entièrement électriques actuellement disponibles au Canada. Elle représente donc une véritable innovation technologique, qui exige un marketing novateur. »

M. Stephen Jurisic, codirecteur créatif chez john st. remarque : « Les véhicules électriques sont encore largement méconnus. Nous désirions que les Canadiens apprennent à réellement connaître la Mitsubishi i-MiEV. Pour ce faire, nous devions nous assurer qu’ils passent du temps sur le site Électriphobie.com. Il était donc essentiel qu’il soit à la fois amusant et éducatif. »

La Mitsubishi i-MiEV gagne du terrain parmi les consommateurs et les opérateurs de parcs automobiles au Canada. Grâce aux quatorze livraisons effectuées au mois de mars, un total de soixante-neuf i-MiEV ont été vendues depuis la mi-décembre. Le service de police de Saanich, en Colombie-Britannique, la ville de Calgary, SaskPower en Saskatchewan et Hydro-Québec figurent parmi les premiers acheteurs canadiens de l’i-MiEV.

Loin d’être un véhicule réservé aux parcs automobiles, la plupart des i-MiEV ont été achetées par des particuliers. Jusqu’ici, VVMC a certifié trente concessions i-MiEV et s’attend à ce que ce nombre augmente en 2012.