Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mugen confirme la production de la Civic Type R ultime

Mugen confirme la production de la Civic Type R ultime

Par ,

Communiqué de presse
Source : Honda

MUGEN Euro a confirmé la production en nombre limité de la Civic Type R MUGEN à la suite des réactions très positives concernant le prototype lancé au Royaume-Uni et à l’étranger.


Une vingtaine d’exemplaires exclusifs seront fabriqués à la main par MUGEN, partenaire de longue date de Honda pour la modification de moteurs en vue de la course. La production aura lieu à l’usine de MUGEN Euro, située à Northampton, en Angleterre. Les acheteurs pourront vivre une expérience unique en assistant au processus de fabrication des voitures.

Un moteur de course pour la route
Le moteur i-VTEC de 2,0 litres est le premier à bénéficier de l’expertise de MUGEN en Formule 1 et en série GT, sans parler des centaines d’heures de développement et d’essai avec le moteur Honda K20A sur le dynamomètre MUGEN de classe mondiale. De nouveaux arbres à cames et un système d’admission modifié ont permis d’accroître la puissance de 20 % à 237 chevaux et de gonfler le couple de 10 % sur toute la plage de régime. Un changement de pistons a aussi aidé à élever le taux de compression, tandis qu’une chambre d’admission MUGEN et un système d’échappement sur mesure en acier inoxydable contribuent à une meilleure respiration du moteur. En outre, une nouvelle programmation du module de commande électronique par MUGEN permet au moteur de profiter pleinement des améliorations apportées.

La puissance supérieure est entièrement transférée aux roues motrices via un différentiel à glissement limité. La tenue de route et l’adhérence sont considérablement accrues grâce à une suspension révisée de A à Z comportant des ressorts et amortisseurs spéciaux.

Pour une plus grande force de freinage, MUGEN a installé des étriers de course à quatre pistons. Ceux-ci sont cachés par des jantes en alliage ultra légères et très résistantes qui pèsent chacune 7,85 kilos seulement (une baisse de 32 % par rapport aux roues de série), ce qui contribue à une nette réduction du poids non suspendu.