Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR Canadian Tire: Victoire de Dave Whitlock, problèmes pour Andrew Ranger

NASCAR Canadian Tire: Victoire de Dave Whitlock, problèmes pour Andrew Ranger

Par ,

Dave Whitlock a remporté la victoire lors de la première épreuve de la saison de la série NASCAR Canadian Tire disputée sur le court ovale de l’Autodrome St-Eustache.

Le peloton de 19 voitures a reçu le drapeau vert à 20h35, sous un magnifique soleil couchant, pour une épreuve de 250 tours.

Le champion en titre de la série, Scott Steckly (Dodge) démarrait en position de tête devant DJ Kennington (Dodge), Andrew Ranger (Ford) et Don Thompson Jr (Chevrolet).

Au vert, Steckly se sauve en tête pendant que la bataille fait rage entre Ranger et Kennington. Mais au 16e tour, Kennington effectue un tête-à-queue qui provoque la première neutralisation de la soirée.

Au vert, Ranger perd trois places et se retrouve 5e, mais un accrochage entre deux retardataires neutralise une autre fois l’épreuve au 23e tour.

On repart et Ranger remonte au 3e rang. Un peu plus tard, Thompson Jr connaît un ennui, ralentit puis reprend une vitesse normale. Au 35e tour, quelques voitures se touchent sur la ligne droite et la Chevrolet de Jeff Lapcevich part en tête-à-queue et percute le mur à reculons, ce qui occasion un autre jaune.

Le vert est agité au 44e tour. Ranger effectue une superbe manœuvre et double Steckly par l’extérieur du virage 4! Ranger mène la meute jusqu’au 70e passage où un jaune est déployé. Pour longtemps. Puis, on repart au 87e tour pour revoir un autre jaune apparaître quelques virages plus tard!

Au 93e tour, la course est relancée avec Kerry Micks en tête devant Mark Dilley et Ranger. Au 105e tour, Ranger utilise brillamment un retardataire pour doubler Dilley.

La course connaît peut-être son dénouement au 133e tour quand ça joue du pare-chocs dans le peloton. La voiture de Scott Steckly effectue une pirouette au 2e virage et celle d’Anthony Simone la percute.

En fin de course, Ranger assure aisément la commande de l’épreuve, poursuivi par Thompson et Beauchamp Jr.

Mais au 241e tour, cinq boucles après une relance, Ranger glisse un peu dans le virage 1 et Dave Whitlock le double à l’intérieur. C’est la catastrophe pour Ranger qui perd trois places en un tour. Puis, il s’accroche avec Mark Dilley, ce qui abîme sa suspension. Deux virages plus tard, il est impliqué dans un autre tamponnage, ce qui cause une dernière neutralisation.

Le vers est donné avec deux tours à faire. Au damier, Whitlock se classe premier devant Micks et Beauchamp Jr, tandis que Ranger, au ralenti avec sa voiture qui ne tient plus la route, termine 6e.



photo:Matthieu Lambert - Auto123.com
Gallerie de l'article