Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Denny Hamlin domine Darlington de bout en bout

NASCAR: Denny Hamlin domine Darlington de bout en bout

Par ,

Denny Hamlin n'a certainement pas l'air d'un pilote qui a subi une opération à un genou il y a moins d'un mois. Cela ne l'a pas empêché de remporter les courses de la série Nationwide et Coupe Sprint ce week-end, à Darlington.

Cette troisième victoire de la saison, survenue au cours des six dernières courses, lui vaut une égalité au nombre de victoires avec Jimmie Johnson, qui a terminé sa course dans le mur à Darlington.

La victoire aura été question de stratégie pneumatique. « J’ai pris quatre pneus neufs à chaque arrêt, ce qui m’a placé 8e et même 10e parfois, mais j’avais toujours de bon pneus sur la voiture ce qui m’a permis d’attaquer jusqu’à la fin. »

Détenteur de la pôle, Jamie McMurray a concédé la victoire à Hamlin, qu’il ne pouvait simplement pas retenir. « Je n’avais plus rien contre le No. 11. Je n’ai pas réussi à trouver la balance parfaite de la voiture aujourd'hui. »

McMurray est tout de même parvenu à retenir Kyle Busch dans les derniers milles de la course. « Je pensais que deux pneus neufs seraient la bonne stratégie. En fait, nous avions la bonne stratégie, mais pas assez de vitesse à la fin », a déclaré Busch.

Jeff Gordon a pris le quatrième rang, une réussite pour lui qui a évité la catastrophe lors d’un arrêt aux puits manqué. « J’ai fait une erreur. J’allais me faire percuter alors j’ai manqué l’entrée aux puits. Mon équipe m’a donné une super voiture, je ne leur ai pas rendu justice. Au moins, on a réussi à revenir jusqu’en quatrième place. »

Juan Pablo Montoya a réussi son meilleur résultat de la saison avec une cinquième place.

Jimmie Johnson a été percuté par AJ Allmendinger qui, sans frein, était devenu passager de sa propre voiture.

Les ennuis de communications de Jeff Burton ont eu don de l’enrager. « On doit décider si on veut être une équipe de pointe ou si on veut continuer à faire semblant de l’être », a-t-il ragé après la course.

Kevin harvick, qui a terminé 6e malgré un départ de fond de grille, devance Jimmie Johnson (36e à Darlington) par 110 points au championnat.