Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Interview exclusive avec Jacques Villeneuve

NASCAR: Interview exclusive avec Jacques Villeneuve

Par ,

L’ancien champion du monde de Formule 1, Jacques Villeneuve, va disputer le week-end prochain le Brickyard 400 de la Coupe Sprint de NASCAR sur le légendaire ovale d’Indianapolis. Auto123.com a discuté avec Villeneuve de cette course importante.

« Je connais bien maintenant la série Nationwide, mais j’ai hâte de retrouver le peloton de la Coupe Sprint ! J’arriverai à Indianapolis un peu « vert », à court de roulage avec cette voiture, mais j’ai confiance. Je connais bien la piste et l’équipe est capable de préparer une excellente voiture. Et j’aime bien travailler avec Trent Owens (chef d’équipe de la Camry No 32). Il n’a pas énormément d’expérience, mais il est très ouvert, » a déclaré Villeneuve à Auto123.com.

Villeneuve sera au volant de la Toyota Camry No 32 de l’écurie Braun Racing, commanditée par Dollar General. Cette épreuve marquera le retour de Villeneuve à Indianapolis, lui qui y a gagné les 500 Milles en 1995 et y a disputé le Grand Prix de F1 des États-Unis.

« L’équipe (Braun) n’a disputé que quatre courses de la Coupe Sprint cette saison. La No 32 Dollar General n’est donc pas qualifiée aux points. Je devrai donc la qualifier par sa vitesse. C’est risqué, et cela me met un stress supplémentaire. Il suffit qu’il pleuve un peu et on devra retourner à la maison. Si la voiture est bonne dès ses premiers tours de roue, ça ira. Mais on a tellement peu d’essais avant la qualification, une séance de deux heures je crois, que si elle ne tient pas bien la route, on aura un gros problème. Mais je le répète, j’ai confiance, car l’ovale d’Indianapolis ressemble à un circuit routier, car il y a peu d’inclinaison dans les virages et il faut freiner, » nous a raconté Jacques.

Il y a de cela quelques semaines, Villeneuve a participé à la course de la série NASCAR Nationwide sur le circuit routier de Road America. N’ayant pas touché au volant d’un bolide de NASCAR depuis plusieurs mois, Villeneuve a impressionné les experts en se qualifiant second et en menant le peloton avec Carl Edwards jusqu’à ce qu’un fil d’alternateur coupé le force à l’abandon dans le dernier tour de la course.

« Rien n’arrive tout seul, » de dire Villeneuve.

« Tout s’est emballé avec la bonne performance à Road America. Mon nom apparaît dans les nouvelles, aussi en Formule 1, et cela attire l’attention. On veut les gens qui sont en demande. Cela dépasse un peu la réalité, car cela ne repose pas sur le talent. Mais je suis heureux de voir que mes efforts sont récompensés. La petite boule de neige que j’ai faite a grossi et grossi, et aujourd’hui, c’est payant, car je ferai cette course à Indianapolis. Les choses ne sont pas encore réglées pour ce qui a trait à Watkins Glen. Mais pour Montréal, tout est finalisé et je suis content de courir encore à la maison à la fin août, » de conclure Jacques Villeneuve.

Note aux lecteurs: Jacques avait clairement spécifié qu’il ne devait pas être question de Formule 1 durant cette interview.