Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: La saga des essais privés

NASCAR: La saga des essais privés

Par ,

Tout récemment, NASCAR a imposé, afin de limiter les coûts d'opération des équipes, un règlement qui interdit aux équipes de Coupe Sprint, Nationwide, Camping World Truck (ex-Craftsman) et même Camping World East et West d'effectuer des essais libres sur les pistes où se déroulent des courses officielles de NASCAR

De plus, NASCAR n'autorise pas l'utilisation de pneus Goodyear pour ces essais, même sur les pistes autres que celles spécifiées dans le nouveau règlement.

Cela signifie que les équipes de NASCAR qui veulent tester devront le faire sur des pistes qui ne tiennent aucune course officielle de NASCAR. Ceci ne laisse que peu de pistes disponibles, sauf des places comme le bon vieux Rockingham Speedway, le presque abandonné Pikes Peak Speedway (qui sera fort possiblement démoli sous peu) ou encore, et pourquoi pas, le Sanair Super Speedway au Québec, l'endroit idéal pour la série Camping World East.

En ce qui a trait aux pneus, les équipes de NASCAR devront de plus employer des produits Hoosier ou même BF Goodrich pour effectuer ces essais. Évidemment, les données acquises avec ces pneus seront plus ou moins utiles.

Jack Roush, le grand manitou de Roush-Fenway (Ford No 6, 16, 17, 26 et 99) en est venu à l'ultime solution : bannir tout essai en NASCAR pourvu que toutes les équipes respectent cette entente à l'aimable «gentlemen's agreement». Ce à quoi J.D. Gibbs, président de Joe Gibbs Racing (Camry No 11, 18, et 20) a répondu « je doute que tout le monde en NASCAR soit un gentleman »!
photo:NASCAR - Getty Images