Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Mark Martin ne pleurera pas le titre

NASCAR: Mark Martin ne pleurera pas le titre

Par ,

Mark Martin, à l’âge de 50 ans, a déjà terminé second à quatre reprises au championnat (1990 et 1994 à Earnhardt, 1998 à Gordon et 2002 à Stewart). S’il avoue avoir déjà été extrêmement déçu de terminer second, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Martin a en effet déclaré à John Sturbin de Speed être simplement heureux d’avoir la chance de se battre en piste avec des pilotes aussi extraordinaires que ceux qui l’ont battu dans la chasse au titre en ces quatre occasions.

« Mes statistiques ne font simplement pas le poids comparé aux leurs. Je comprends ça. Je ne pense pas être meilleur que ces gars-là, je suis juste heureux de prendre la piste et de les battre une fois de temps en temps », a-t-il déclaré.

Qu’est-ce qui peut vraiment décevoir Martin si ce n’est de terminer second au championnat une cinquième fois? Un accident lors de la dernière course de la saison? Il admet toutefois que terminer troisième au championnat à cause d’un ennui mécanique en 1989 lui est resté de travers dans la gorge.

Il n’aime pas non plus perdre, en général, à cause d’un accident. « J’aime mieux me faire battre en course que perdre en faisant des tonneaux », a ajouté le vétéran qui, selon toute vraisemblance, perdra un cinquième titre cette saison, lui qui traine de l’arrière par 185 points sur Jimmie Johnson.

Martin ne s’en cache pas : l’équipe #47 est tout simplement incroyable et Jimmie Johnson, un champion méritant. Il ne pleurera pas une cinquième perte, il s’affirme plutôt chanceux de donner des frissons aux amateurs et gagner des courses dans une nouvelle équipe, à 50 ans.