Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Stratégie parfaite pour Matt Kenseth à Dover

NASCAR: Stratégie parfaite pour Matt Kenseth à Dover

Par ,

Matt Kenseth, pilote de l’écurie Roush Fenway Racing Ford, a exécuté une stratégie parfaite sur l’ovale de Dover, ne faisant changer que deux pneus au lieu de quatre, pour remporter la victoire.

Clint Bowyer, Marcos Ambrose et Martin Truex Jr. (Photo: Jared C. Tilton/Getty Images for NASCAR)

Lors de la dernière neutralisation, survenue au 363e tour, Clint Bowyer menait la course devant Jimmie Johnson et Carl Edwards qui avait dominé la course jusque-là.

Le problème est que les trois meneurs ont fait changer les quatre pneus tandis que plusieurs autres concurrents n’en ont fait changer que deux. Évidemment, faire changer que deux pneus prend moins de temps…

« J’ai réalisé qu’on ne serait plus dans le coup quand j’ai vu autant de pilotes ne faire changer que deux pneus, » a déclaré Johnson.

Matt Kenseth et David Ragan de l'écurie Roush Fenway Racing. (Photo: Geoff Burke/Getty Images for NASCAR)

« Je savais que nous ne pourrions pas gagner cette course si nous changions quatre pneus, » de dire Kenseth qui donne le crédit de la victoire à son chef d’équipe, Jimmy Fennig.

« Jimmy (Fennig) voulait qu’on change les quatre, mais quand je roulais dans les puits, je me suis dit qu’on devrait en arriver à un compromis. Une fois la voiture sur le cric, j’ai demandé par radio si on pouvait n’essayer que deux pneus, et il m’a dit ok. C’est lui qui a pris la décision, » a déclaré Kenseth après avoir décroché sa 20e victoire en Coupe Sprint.

Fennig affirme toutefois que c’est son pilote qui a pris la décision. « C’est Matt qui a décidé. Il voulait rouler à l’avant, dans l’air non perturbé, et ne voulait que deux pneus, » de dire le chef d’équipe.