Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

FCA veut empêcher Mahindra de vendre ce VTT en Amérique du Nord

Le plagiat dans l’industrie automobile, ça ne date pas d’hier. La plus récente controverse en la matière concerne le groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles) qui a décidé de prendre en grippe la firme indienne Mahindra.

Pourquoi ?

Parce que cette dernière veut commercialiser un véhicule tout terrain nommé Roxor de ce côté-ci de l’Atlantique. Le hic, c’est que le design de ce dernier reprend en tout point celui du Jeep Wrangler.

Il n’y a pas de hasard derrière ce détail, cependant, car à compter des années 40, Mahindra avait reçu la permission de construire des Jeeps de la part de Willys, la compagnie qui produisait le Jeep à l’époque. Le fabricant indien a même ouvert une usine au Michigan récemment où il assemble le Roxer qui se veut un véhicule tout terrain de type côte à côte.

Chez FCA, on se plaint que le style du Roxor porte atteinte au design iconique du Wrangler, dont ses angles très carrés et ses surfaces planes.

En fait, lorsqu’on jette un coup d’œil rapidement au Roxar, sa ressemblance avec le Wrangler est à s’y méprendre, et ce, même si le véhicule est beaucoup plus petit. C’est d’ailleurs ce qu’on retrouve dans la plainte déposée par FCA. La firme déplore le fait que le Roxor est pratiquement une « copie identique » du vieux Jeep Willys.

Quant au Roxor, il est équipé d’un moteur 4-cylindres turbodiesel, de même qu’une boîte de vitesses à quatre rapports. Cependant, puisqu’il ne peut circuler sur les sentiers banalisés, sa vitesse ne peut dépasser les 45 milles à l’heure, soit environ 70 km/h. Son prix de départ est d’environ 15 000 $ américains.

En réponse à la plainte déposée par le groupe FCA, Mahindra n'a pas voulu trop en dire, mais a publiée un communiqué de presse, disant, en gros:

"Nous avons révisé la plainte déposée par FCA et trouvons qu'elle est sane mérite."

- Communiqué Mahindra

À suivre...