Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les pneus d’hiver utilisés par 60 % des Canadiens seulement

Certains n’ont toujours pas compris Le chroniqueur auto: , mis à jour:

Les pneus d’hiver sont obligatoires au Québec depuis 2008. À partir de cette date, tous les automobilistes devaient utiliser des pneus d’hiver entre le 15 décembre (ramené au 1er décembre depuis 2019) et le 15 mars. Les autres provinces canadiennes n’ont pas imposé cette loi aux automobilistes. Il est cependant fortement recommandé d’en installer ou au moins mettre des pneus quatre saisons dès que la température descend sous les sept degrés (7°) Celsius.

En France, et à partir de novembre 2021, les pneus d’hiver vont devenir obligatoires dans certains départements situés en zone montagneuse. Les véhicules qui circuleront en hiver dans les Alpes, la Corse, le Jura, le Massif central, les Pyrénées et les Vosges devront en être équipés. Cette nouvelle loi devrait contribuer à réanimer le marché du pneu d’hiver français qui est à l’agonie. À l’inverse, les pneus 4 saisons qui sont aujourd’hui à 11% de part de marché devrait connaitre une forte croissance avec la mise en place de la nouvelle loi. Parions que certains marchands comme pneu feu vert seront très occupés dans la prochaine année.

D’ailleurs, comme au Québec, plusieurs pays européens ont déjà adopté cette règle. La Suède, la Finlande et l'Allemagne doivent utiliser des pneus d’hiver du 15 octobre au 15 avril.

Au Canada, des millions de conducteurs se dépêchent de préparer leur véhicule pour affronter la neige, la glace, la gadoue et les autres rigueurs du climat nordique. L’emploi de pneus d’hiver permet de réduire considérablement les risques d’accident, mais certains pensent encore qu’ils représentent un gaspillage d’argent.

Selon l’Association du pneu et du caoutchouc du Canada, seulement 6 Canadiens sur 10 vivant à l’extérieur du Québec (où la loi les oblige) se servent de pneus d’hiver. Voici plus précisément les chiffres :

•    84 % dans les Maritimes
•    60 % en Colombie-Britannique
•    66 % en Ontario
•    59 % en Alberta
•    60 % au Manitoba et en Saskatchewan

Rappelons que les pneus d’hiver ont une gomme plus souple qui fournit une meilleure adhérence dans la neige et sur la glace dès que le mercure chute sous les 7 °C. Ils ont également des centaines de rainures qui aident à mieux évacuer l’eau.

Et même si vos 4 roues motrices vous permettent de bien accélérer dans la neige, elles ne changent rien au freinage, surtout lors de manœuvres d’urgence. Selon des tests, sous le point de congélation, un véhicule muni de pneus toute saison s’immobilise sur une distance 30 % plus longue qu’un autre chaussé de pneus d’hiver.

Pour plus d’informations et de conseils sur les pneus d’hiver, visitez notre section Pneus.