Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: Irina Jankovskaja, co-pilote de rallye et mannequin de mode

Rallye: Irina Jankovskaja, co-pilote de rallye et mannequin de mode

Par ,

Voici une brève rencontre avec la Lithuanienne Irina Jankovskaja, co-pilote de rallye et mannequin de mode occasionnel qui exploite à merveille les réseaux sociaux pour valoriser ses succès et mieux faire connaître le monde des rallyes.

Irina est née le 6 novembre 1985 et réside à Vilnius en Lituanie – une petite république coincée entre la Pologne et la Lettonie. La course en circuits y est ni populaire, ni connue dans ce pays. C’est plutôt le rallye qui est roi !

rally Irina Jankovskaja
Irina Jankovskaja (Photo: Giedrius Bubliauskas)

« Tout a commencé de façon très abrupte et soudaine pour moi. J’ai toujours aimé les voitures et j’ai assisté à mon premier rallye en aidant des amis qui y participaient. Puis, je les ai épaulés plus régulièrement. J’ai été infecté par une grave maladie appelée adrénaline ! » de dire la jeune femme en interview avec Auto123.com.

Conquise, Irina prend alors son rôle très au sérieux. « Je suis ensuite devenue la responsable d’une équipe de rallye. Par la suite, en 2009, j’ai connu ma première expérience à titre de co-pilote. J’étais dans le baquet de droite, aux côtés d’un excellent pilote, très sécuritaire. J’ai adoré cela. Le coup de fouet donné par l’adrénaline fut fantastique. Il m’en fallait encore plus », de raconter Irina.

En 2012, Irina Jankovskaja commence à utiliser sa page Facebook et à afficher ses résultats et des photos. À cette époque, elle est membre d’une équipe féminine de rallye – le Solisun Girls Rally Team, aux côtés de l’Ukrainienne Inessa Tushkanova.

300 Lakes Rally 2013
300 Lakes Rally 2013. (Photo: Vytautas Pilkauskas)

Les deux jeunes femmes réalisent de bonnes performances, terminant même en 14e place au classement général du Rally Master Show de Russie à bord d’une Mitsubishi Lancer Evo IX.
C’était bien, mais Jankovskaja avait de grandes ambitions. Elle passe ensuite à des rallyes professionnels disputés en Russie, en Pologne et dans son pays natal.

Mais la jeune femme de 27 ans n’a jamais pris le volant d’un bolide de rallye, laissant cette tâche à des vrais pilotes, car elle préfère dicter les notes.

« Je ne prends place que dans le baquet de droite. Je tente de faire le meilleur travail possible. J’adore rouler avec des pilotes professionnels. Je les respecte au plus haut point pour leur talent extraordinaire. J’aime être dans la voiture et vivre des moments très intenses quand la voiture est poussée dans ses limites. Êtes-vous déjà tombé en amour ? Le rallye m’apporte des sensations semblables. J’adore entendre le son du moteur et ressentir les forces d’accélération qui vous plaquent dans le siège », nous raconte-elle.

Rally Irina Jankovskaja
Photo: Giedrius Bubliauskas

« Mon objectif est de ne commettre aucune erreur, de tout faire à la perfection et de décrocher le meilleur résultat possible, » d’avouer celle qui désire devenir un jour co-pilote de rallye à temps plein.

« Ma vie tourne autour du rallye. C’est une vie formidable. Toutefois, je dois parfois travailler comme mannequin de mode, mais ce n’est pas ce que je désire faire dans la vie ! Voudrais-je être un jour co-pilote en Championnat du monde WRC ? Oui ! Oui ! Ce serait tout simplement délirant ! », de dire Irina.

Cette saison, elle dispute le Championnat des rallyes de Lituanie aux côtés de Remigijus Dermantas à bord d’une Mitsubishi Lancer Evo VI. Ils ont décroché les 9e, 11e et 20e places lors des trois premières épreuves de l’année.

« Parfois, c’est vraiment frustrant, et d’autres fois, c’est génial. Je suis actuellement seconde au classement des co-pilotes dans ma catégorie. C’est bien, mais la saison est loin d’être terminée », a-t-elle expliqué à Auto123.co.

« Il y a peu de temps, nous avons décroché la victoire dans notre classe. Le plus beau moment fut de soulever la coupe et d’être arrosé de champagne. Ce fut un moment réellement unique », de dire Irina.

« Je n’ai aucun problème à être une fille dans un monde d’hommes. Je m’entends très bien avec eux et je sens même qu’ils respectent mon travail. J’adore cela. Toutefois, je ne crois pas que les filles soient de meilleures co-pilotes. Tout dépend de l’humeur, du caractère et du désir d’être le meilleur. Ce n’est pas lié au fait d’être un homme ou une femme. Il faut rester calme et concentré dans la voiture, peu importe la vitesse », nous a-t-elle confié.

Irina admet avoir un faible pour les voitures de séries de marque BMW, mais dit quand même préférer les Mitsubishi. Elle aime bien se servir des réseaux sociaux pour communiquer avec ses supporters qui sont nombreux et un peu partout dans le monde.

« Facebook représente un outil formidable pour relayer l’information à mes fans. C’est comme une sorte de blogue. J’y affiche mes commentaires, mes résultats, des photos et des articles de presse. C’est vraiment bien. Et il y a l’interaction avec les gens. Ça me demande parfois beaucoup de temps, mais c’est toujours un travail agréable ! » de terminer Irina.

Pour suivre les pages Facebook d’Irina Jankovskaja :

https://www.facebook.com/SolisunGirlsRacingTeam
https://www.facebook.com/irina.jankovskaja.71