Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Takata pourrait devoir débourser 24 milliards pour ses coussins défectueux

Takata pourrait devoir débourser 24 milliards pour ses coussins défectueux

Par ,

Takata pourrait devoir allonger 24 milliards de dollars US pour faire face aux coûts liés aux gigantesques rappels de ses coussins gonflables défectueux, selon le pire scénario envisagé, rapporte Bloomberg, qui cite une source proche du dossier. L’annonce de ce chiffre a inévitablement plombé le titre de l’équipementier, qui a essuyé une perte de 19,46 %, portant le repli total depuis le début de l’année à 48,7 % (44,8 % en 2015 et 51,5 % en 2014), selon Reuters.

Ainsi, ce plan catastrophe prévoit entre autres que Takata devrait remplacer 287,5 millions de coussins à travers le monde. À l’heure actuelle, plus de 50 millions de coussins ont déjà été rappelés depuis 2008. Le nouveau chiffre avancé par Bloomberg tient compte d’un hypothétique rappel des gonfleurs de coussins gonflables contenant du nitrate d’ammonium. La NHTSA avait en effet ordonné à Takata en novembre dernier de cesser de produire des gonfleurs munis de cette substance chimique, en plus de lui imposer une amende plus que salée.

Rappelons que les coussins défectueux de Takata, qui se déploient avec tant de force qu’ils peuvent exploser et projeter des fragments métalliques, ont déjà entraîné le décès d’au moins 9 personnes aux États-Unis seulement.