Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rappels: GM écope d'une amende de 35 millions de dollars

Rappels: GM écope d'une amende de 35 millions de dollars

Par ,

La NHTSA vient tout juste d’annoncer que General Motors a accepté de payer une amende de 35 millions de dollars pour ne pas avoir rappelé 2,6 millions de véhicules pour un problème avec le commutateur d’allumage, qui risquait de faire bouger la clé de contact et par conséquent d’éteindre le moteur. Plus de 30 accidents ont été causés par ce problème, qui a également fait 13 victimes. De même, certaines Chevrolet Cobalt et Pontiac G6 avaient été rappelées en raison du non-déploiement des coussins gonflables lors d’accidents

L’amende maximale pour avoir tardé à rappeler des véhicules dans des délais prescrits est de 35 millions de dollars; rappelons que les constructeurs automobiles ont 5 jours aux États-Unis pour aviser la NHTSA qu’un rappel de sécurité devra être émis sur des véhicules, et que dans ces cas-ci, GM avait mis plusieurs années avant de réagir.

GM a aussi accepté de permettre à la NHTSA un accès complet aux résultats de l'enquête interne de GM dans ce rappel , de prendre des mesures pour s'assurer que ses employés signalent les préoccupations liées à la sécurité et d’accélérer le processus de décision d’émission de rappels.

De plus, GM sera tenue d'informer la NHTSA de changements à son calendrier de réalisation de la production de pièces de rechange d’ici le 4 octobre. GM doit également prendre des mesures pour que le maximum de propriétaires des modèles concernés soit au courant des rappels et fassent faire les réparations qui s’imposent. Ceci inclut de joindre davantage de clients non-anglophones, de maintenir à jour l'information sur son site Web et de faire circuler les informations dans les médias.

« Nous avons beaucoup appris de ce rappel. Nous allons maintenant nous concentrer sur l'objectif de devenir un chef de file de l'industrie en matière de sécurité », a déclaré la PDG de GM, Mary Barra. « Nous allons sortir encore plus forts de cette situation. »

Source : media.gm.ca