Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Réflexions sur la consommation d'essence, édition performance

Réflexions sur la consommation d'essence, édition performance

Par ,

Il y a quelques semaines, j’ai blogué mes observations sur la consommation d’essence tirée de l’essai de quelques voitures « vertes ».

J’ai remarqué entre autres que j’ai le pied droit particulièrement agressif – et que de façon générale, mes statistiques de consommation souffrent par rapport à celles d’un conducteur plus raisonnable.

Mon idée : me pencher, rien que pour le plaisir, sur les données enregistrées lors de mes récents essais de voitures de performance. À mon grand désespoir, les conclusions auxquelles je suis arrivé ne correspondaient pas à mes attentes.

Voici les résultats compilés à bord de quelques bolides – considérez bien mon problème de pied droit agressif.

Porsche 911 Turbo S : 11,8 L/100km

Ce monstre à traction intégrale, 530 chevaux et 2 turbos décolle comme rien au monde. On dirait un dragster nourri à l’alcool chaussé de slicks. Fait étonnant appris au cours de mon essai – effectué au plus fort de l’hiver et en grande partie sur autoroute – : les 11,8 L/100km enregistrés par la bête la placent en avance sur plusieurs multisegments moyens.

Saviez-vous que la Nissan 370Z, pourtant moins puissante d’environ 200 chevaux, joue dans la même ligue?

Chevrolet Camaro SS Décapotable : 9 L/100km (autoroute)
La Camaro Décapotable SS, quant à elle, en sixième vitesse et avec le régulateur de vitesse réglé au maximum (en-dessous de la limite de vitesse permise bien sûr) se limite à 9 L/100km – au nez et à la barbe de plusieurs berlines familiales moyennes.

Ford Shelby GT500 : 15 L/100km
Propulsé par un ogre américain suralimenté de 550 chevaux et 5,4 litres, même pas besoin d’enfoncer la pédale jusqu’au plancher pour faire disparaître tout ce qui vous entoure dans un nuage de fumée caoutchouteuse. Ajoutez une route sinueuse, une douce soirée d’été et vous obtenez le divertissement par excellence, garanti sans mauvaise surprise dans les neuf mois suivants.

Les 10 L/100km atteints sur autoroute prouvent qu’un moteur puissant n’est pas gourmand lorsqu’au repos. Mes 20 L/100km comptabilisés en ville prouvent le contraire. Avec une moyenne d’environ 15 L/100km, la Shelby GT500 se place à égalité avec les Ford Edge, Honda Pilot, Audi R8 5.2 et Cadillac CTS-V.

Jaguar XKR : 14 L/100km
Moi aussi, je m’attendais à ce que le V8 5,0 litres suralimenté de la Jaguar XKR engloutisse tout ce qu’il trouverait d’essence super sur son passage. Aussi surpris que vous l’auriez été, en constatant les plus que raisonnables 14 L/100km, j’en suis venu à la conclusion que la XKR vous en donne (relativement) beaucoup pour votre argent.

BMW Alpina B7 : 12,6 L/100km
Ici, les chiffres se contredisent tout autant, 2 turbos, 8 cylindres, et 500 chevaux d’une part – 12,6 L/100km d’autre part. Comment une voiture de la taille d’un terrain de stationnement, qui de plus est équipée de la traction intégrale, peut-elle consommer si peu?

2011 Porsche 911 Turbo S
Photo: Matthieu Lambert