Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Renault conclut une entente avec ses trois cadres congédiés injustement

Renault conclut une entente avec ses trois cadres congédiés injustement

Par ,

Lentement mais sûrement, la saga d'espionnage industriel chez Renault qui n'était en fait qu'une campagne de dénigrement interne ayant occasionné la mise à pied des cadres Matthieu Tenenbaum, Michel Balthazard et Bertrand Rochette tire à sa fin. Le fabricant français a annoncé avoir mené à terme un accord d'indemnisation avec les trois hommes.

M. Tenenbaum, anciennement responsable du développement des véhicules électriques, se joindra à l'équipe de planification stratégique le 2 mai, tandis que M. Balthazard et M. Rochette ont refusé de réintégrer les rangs de l'entreprise. L'information n'a pas été divulguée ni confirmée, mais il est fort probable qu’ils aient reçu une compensation financière.

Rappelons qu'ils avaient tout d'abord été faussement accusés, puis congédiés devant un rapport incriminant du chef de la sécurité Dominique Gevrey. Celui-ci s'est avéré frauduleux et a causé un revirement de situation monumental entraînant son arrestation et son licenciement, suivi de celui de 4 haut placés et de la démission du directeur de l'exploitation Patrick Pélata.


Source : Automotive News