Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rencontre avec Gerhard Berger

Par ,

À titre de pilote de formule 1, Gerhard Berger a participé à 210 grand prix pour les écuries Benetton, McLaren et Ferrari. Il dirige aujourd'hui le département course de BMW qui compte plus de 300 personnes, ayant été recruté personnellement par Bernd Pischetsrieder, avant le départ de ce dernier. J'ai eu l'occasion de passer une soirée en sa compagnie après le dernier Grand Prix des États-Unis pour faire le point sur la progression du constructeur bavarois en F1 et sur les objectifs qui ont été fixés pour 2002.

En 2001, BMW a produit le moteur le plus puissant du plateau avec 860 chevaux, soit 20 de plus que le moteur Ferrari avec lequel Michael Schumacher a remporté le Championnat du Monde. Cet exploit, BMW l'a réalisé un peu à la manière du constructeur italien, soit en misant sur le personnel déjà en place. " Nous aurions pu engager des personnes-clés en provenance d'autres constructeurs déjà impliqués en f1, mais nous ne voulions pas créer une équipe de mercenaires sans attaches, prêts à vendre leurs services au plus offrant. Nous avons plutôt décidé de regarder à l'interne pour créer une équipe constituée de bons bavarois, de gens qui ont des racines chez BMW en Allemagne et qui sont prêts à vivre l'aventure de la f1 " d'expliquer Berger. Cette approche a porté fruit, BMW ayant pu compter sur les services de Mario Thiessen qui est reconnu pour ses grandes compétences sur le plan technique dans le développement de moteurs de compétition. Le parallèle avec l'écurie Ferrari est intéressant, dans la mesure où les moteurs de la Scuderia sont développés par Paolo Martinelli, un concepteur qui a toujours travaillé pour la célèbre marque italienne.