Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Retards annoncés pour le Roadster de Tesla

Tesla a fait de bien grandes choses depuis ses débuts, mais elle a la mauvaise habitude de rarement respecter les échéanciers qu’elle se fixe. Le dernier exemple concerne le modèle Roadster. Lorsque ce dernier a été dévoilé en 2017, on disait alors que la production serait lancée en 2020.

Disons qu’on n’est pas rendu là chez Tesla.

Selon ce que rapporte Reuters, lors d’une interview de type podcast livré à l’humoriste Joe Rogan jeudi dernier, le grand patron de Tesla, Elon Musk, a déclaré que les débuts du nouveau Roadster seraient repoussés afin de permettre à la compagnie de se concentrer sur des projets plus pressants.

« Le Roadster est un peu comme un dessert, a déclaré Elon Musk à Joe Rogan après qu’on lui ait demandé à quel moment le modèle serait livrable. Il faut qu’on ait servi le repas principal avant de pouvoir passer au dessert. »

Les projets les plus pressants, a expliqué Elon Musk, comprennent la production du Model Y, la construction d’une usine de véhicules en Allemagne et le début de la production de la camionnette Cybertruck.

Étant donné que ce dernier ne doit pas être proposé avant la fin de 2021, cela signifie que le début de la production du Roadster se fera au plus tôt en 2022. Et c’est sans compter que Tesla a aussi promis un camion semi-remorque. La semaine dernière, la firme annonçait que ce dernier verrait ses débuts être retardés jusqu’en 2021. Lors de son dévoilement en 2017, Tesla avait parlé d’un début en 2019 pour la production.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Prototype Tesla Roadster, arrière
Photo : Tesla
Prototype Tesla Roadster, arrière

Qu’importe le moment où le Roadster va se pointer, il va faire parler de lui si Tesla propose un modèle avec les mêmes caractéristiques que celles qu’avançait le prototype. Rappelons que le modèle est capable d’un temps de 1,9 seconde pour le 0-97 km/h et de 8,8 secondes pour le quart de mile, le tout à une vitesse de pointe de 402 km/h. Le Roadster aurait également une autonomie de 998 kilomètres grâce à une batterie de 200 kilowatts-heures.

D’autres compagnies comme Lotus et Rimac sont beaucoup plus près de lancer la production de voitures électriques aux performances similaires à celles de Tesla. Cependant, ces dernières sont à des lunes de celle-ci en matière d’autonomie. Elles sont également loin de pouvoir rivaliser avec Tesla pour ce qui est du prix. Toute personne intéressée par le Roadster devra débourser quelque 200 000 dollars américains, ce qui représente une fraction du prix que coûtent les supers bolides électriques des concurrents.

Prototype Tesla Roadster, avant
Photo : Tesla
Prototype Tesla Roadster, avant