Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Québec 2010 : des Québécoises relèvent le défi du Trophée Roses des Sables!

Salon de Québec 2010 : des Québécoises relèvent le défi du Trophée Roses des Sables!

Par ,

Québec - Elles y travaillent depuis deux ans. Mais cette année sera la bonne, disent-elles en coeur! Les Québécoises Isabelle Gagné et Isabelle Desgagné prendront part au Trophée Roses des Sables en octobre prochain, c'est sûr!


Denise Allard de Auto123.com/Mobile a posé quelques questions aux deux Québécoises qui prendront part à la 10e édition du Trophée Roses des sables.


Nous les avons rencontrées au Salon de l'auto de Québec 2010, où elles présentaient avec enthousiasme leur projet aux visiteurs.

Le Trophée Roses des Sables est une course d'orientation réalisée au coeur du désert marocain à l'aide d'un carnet de route et d'une boussole seulement. Cet événement est réservé aux femmes, ce qui contribue visiblement à susciter l'attrait de la gent féminine.

« Je rêve d'y prendre part depuis 10 ans! », nous a dit Isabelle Desgagné, une Longueuilloise de 33 ans, mariée et mère d'un garçonnet de 3 ans. Pour elle qui travaille dans le milieu hospitalier, « c'est le défi d'une vie : un projet qui exige le dépassement de soi; quelque chose que tu dois faire pendant que tu le peux. Parce que après, c'est trop tard. Et puis, il y a le côté humanitaire de l'événement qui m'a attiré aussi, c'est sûr. »

Ce dernier point a touché tout naturellement sa coéquipière, Isabelle Gagné. Cette jeune femme de 37 ans, maman d'une fillette de 11 ans, travaille comme intervenante humanitaire depuis 15 ans. Résidente de Saint-Gabriel-de-Valcartier, dans la banlieue nord de Québec, elle est aussi une passionnée de conduite de 4x4. Pour elle, l'effort demandé aux participantes du Trophée va de soi : « ça donne un sens à l'épreuve, un intérêt, de rassembler 50 kilos de produits d'hygiène ou de puériculture, de vêtements ou de matériel scolaire, qui sera remis aux petites filles du sud marocain par une organisation appelée Enfants du désert », nous explique-t-elle.

Pas facile d'arriver à la ligne de départ
Ensemble, les deux Isabelle ont formé l'équipe Beladenium, une contraction des mots belle et adenium, le nom latin de la rose du désert. Une fleur aussi belle que robuste. Un symbole qui leur va bien.

Car, en 2009, chacune de son côté avait tenté de prendre le départ de la course, mais sans succès. « Le plus grand défi, admet la Longueuilloise, c'est de trouver l'argent ». Lorsque nous les avons rencontrées, les deux jeunes femmes avaient atteint le tiers de leur objectif de 24 000 $. « Il y a eu la crise, en 2009, et puis Haïti récemment. Les compagnies sont frileuses; il faut travailler fort pour aller chercher de gros montants », explique-t-elle. « Mais, quoi qu'il advienne, cette année nous prendrons le départ », affirme-t-elle d'un ton convaincu, évoquant même la solution du prêt personnel s'il ne manque... pas beaucoup de sous!

Le duo de l'équipe Beladenium : (g. à d.) Isabelle Gagné de Saint-Gabriel-de-Valcartier et Isabelle Desgagné de Longueuil. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)