Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Québec 2010 : Ford veut poursuivre sa lancée

Salon de Québec 2010 : Ford veut poursuivre sa lancée

Par ,

Le constructeur américain Ford flotte sur une vague de succès. En février dernier seulement, on a enregistré une hausse des ventes de 51% au pays. « Et si on regarde le Québec seulement, la hausse atteint près de 80%», a tenu à préciser le président de Ford Canada, David Mondragon, venu assister à l'ouverture officielle du Salon de l'auto de Québec.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com

La présence du président de Ford à cet événement a d'ailleurs été particulièrement remarquée, puisque rares sont les présidents ou directeurs généraux de constructeurs qui se sont déplacés pour l'occasion. « Le marché du Québec, et de la ville de Québec, est trop important pour que nous le négligions. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire, et je suis ici pour y contribuer », a expliqué monsieur Mondragon.

On a donc mis le paquet au Salon de Québec pour positionner Ford dans le marché de la Vieille Capitale. On a installé un kiosque fabriqué à l'image d'une voiture flottante (qui selon le président a été spécifiquement conçu pour une utilisation à Québec), qui abrite notamment la future Ford Fiesta, mais aussi la Ford Focus 2012, une première québécoise. Inutile cependant de chercher des camions dans ces installations, Ford a décidé de ne pas les afficher.

« Les gens savent déjà que Ford fait les meilleurs camions du monde, mais ils ne savent pas encore que nous faisons aussi les meilleures voitures du monde. C'est ce que nous voulons leur montrer et je suis persuadé que les rues de Québec regorgeront de voitures Ford dès l'an prochain », a poursuivi le président.

L'avenir selon Ford
Car pour David Mondragon, les produits actuels sont « de véritables coups de coeur », et se trouvent parmi ceux qui répondent le mieux aux besoins sur le marché. Ce qui n'empêchera pas la compagnie de poursuivre l'expansion de sa gamme.

On sait, par exemple, que la grande C-Max, un véhicule 7 passagers fera son apparition au cours des prochains mois sur notre marché. Même chose pour le gros Expedition, aussi un sept passagers, qui sera renouvelé.

Aucun plan par contre pour une Focus familiale, malgré sa présence en Europe. « Il est vrai que notre vision de la globalisation permet d'offrir des produits répondant mieux aux besoins. Mais les États-Unis n'offrent pas d'avenir pour la familiale, et malheureusement, le Canada doit se coller aussi à cette réalité. Seul le Québec pourrait être différent, mais la taille du marché ne justifie pas la venue d'un tel modèle ».

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com