Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saturn se renouvelle !

Saturn se renouvelle !

Par ,

Propos recueillis par Amyot Bachand
Lors de la présentation des Saturn 2007 le 30 août

Gatineau, Québec -- GM avait promis à sa filiale Saturn de lui donner une image et des produits qui lui permettraient de concurrencer les marques européennes et japonaises. Comme la maison mère n'a pas rempli son contrat avec sa division, elle tente maintenant de redonner à Saturn les moyens de ses ambitions, soit de devenir la division conquête de GM.

Voilà qui n'est pas peu dire. Marc Comeau, vice-président aux Ventes de GM Canada, ne cache pas les objectifs de la division Saturn, soit de reconquérir un marché qui lui échappe depuis plus de dix ans. Au cours de l'année qui vient, Saturn profitera d'un éventail de produits. On passera de trois à six modèles. Personnellement, je n'en ai compté que cinq, si l'on ne joue pas sur les mots, il va sans dire : la Sky, l'Aura, l'Ion ou sa remplaçante, le Vue et l'Outlook. Si l'on tient compte des versions Vue Greenline et Sky Redline, on passe à sept.

Selon M. Comeau, la Sky donne le coup d'envoi de la jeunesse et du style. L'Ion, décriée par plusieurs pour son environnement plastique, constitue pourtant à nos yeux une bonne voiture d'entrée de gamme : on la remplacera au printemps. Toujours selon Marc Comeau, il ne faudra pas s'attendre à retrouver une remplaçante au même prix que l'Ion actuelle, car on offre la voiture aux panneaux de polymère à un prix plus que concurrentiel, son architecture datant de plus de dix ans.

La L, qui a bien du mal à faire sa place, se voit remplacée par l'Aura. Le Saturn Vue, quant à lui, voit sa gamme élargie avec la version Greenline, un utilitaire plus écologique et abordable. Le véhicule multisegment Outlook fera également son arrivée au sein du groupe Saturn au cours des prochains mois et remplacera avantageusement le Relay, qu'on avait planté là pour répondre aux demandes des concessionnaires. L'Outlook provient de la même famille que l'Acadia, de GMC et l'Enclave, de Buick.

Cette fois, les concessionnaires sont heureux, car ils profiteront d'une gamme assez complète et réaliste pour répondre aux demandes de leur clientèle et faire face de façon appropriée à la concurrence.

Rappelons que cette clientèle profite d'une approche différente au chapitre de la vente : les prix sont fixes. Donc pas de pression, que des conseillers qui peuvent vous expliquer les produits. Le service à la clientèle a fait la réputation des concessionnaires avec son approche serviable. Devant cette renaissance, on parle même d'ajouts de 10 à 15 concessionnaires à l'échelle nationale.