Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

SEMA 2009 : Ford mise sur la puissance (photos)

SEMA 2009 : Ford mise sur la puissance (photos)

Par ,

Une camionnette prête pour le hors route et dotée d’un moteur de 411 chevaux sur le SVT Raptor 2010; une Mustang Cobra jet destinée directement aux courses d’accélération; une Ford Fiesta de 400 chevaux ayant servi au Pikes Peak après avoir remporté les XGames, le constructeur américain Ford a voulu lancer le message au SEMA show: la puissance, c’est encore Ford, et elle est encore américaine.


Et personne n’a pu mettre en doute cette affirmation, puisque outre les voitures de courses mentionnées, les dirigeants de la compagnie ont profité du SEMA pour démontrer leur capacité à améliorer leurs propres voitures en utilisant des pièces de performance.

Le résultat est sans surprise, spectaculaire. Des milliers de chevaux-vapeur se sont ajoutés sous les capots de voitures modifiées, et ayant reçu de nombreuses améliorations esthétiques. La Mustang siégeant, bien entendu, au premier rang des voitures modifiées, quoique plusieurs Focus ou même des Fusion aient aussi subi le même sort.

Autre voiture non négligeable, le FX Raptor SVT fera son apparition l’an prochain chez quelques concessionnaires seulement. Il faut dire que la camionnette version extrême n’est pas légale sur les routes, et est réservée uniquement aux exercices hors route de performance. Seulement 50 unités seront assemblées, et vendues au coût de 99 500 $ aux États-Unis seulement.

Bref, pour Ford, en 2009, la présence au SEMA se traduisait par un regain d’énergie, dans tous les sens du terme.

Mais cette soudaine montée d’adrénaline mécanique était aussi accompagnée d’une prise de conscience environnementale, que les dirigeants de Ford ont voulu associer à la mise en place du moteur Écobuons. Plutôt rare pour le moment, le moteur muni de la technologie Ecoboost sera, selon les dires du vice-président marketing de Ford USA, monsieur Ken Czubay, « dans le ventre de plus de 80% de nos véhicules d’ici quelques années, en fait, nous croyons fermement que c’est en faisant de telles recherches, et en promettant à nos consommateurs des moteurs puissants mais économiques, que nous pourrons atteindre tous les objectifs que nous nous sommes fixés, tant en matière d’économie que dans le domaine de la protection de l’environnement » a-t-il lancé.

Difficile aussi de passer sous silence le projet de Funkmaster Flex qui a retouché à sa manière la nouvelle Taurus SHO 2010.

Faire du vieux avec du neuf
Le projet le plus spectaculaire du Sema cependant, c’est probablement l’assemblage, en direct, pendant toute la durée de l’événement, d’une Mustang 1969 par une équipe de spécialistes de la Californie. Jusqu'ici, rien de spécial.

Cette ancienne Mustang sera pourtant refaite à partir de pièces totalement neuves, achetées et commandées au cours des derniers mois dans le catalogue de la compagnie. Même le châssis et la carrosserie font partie des pièces toujours fabriquées.

« Nous voulons simplement prouver que nous disposons de tous les accessoires nécessaires pour les propriétaires de voitures. Si nous pouvons refaire une version 69, nous aurons certainement les pièces pour tous les autres modèles », a conclu monsieur Czubay.


photo:Philippe Champoux
Gallerie de l'article