Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Stéphane Quesnel : Mes impressions du Salon de Montréal

Stéphane Quesnel : Mes impressions du Salon de Montréal

Par ,

Passons au Salon !

Après avoir visité trois fois le Salon international de l'auto de Montréal (SIAM) en deux jours, je dois lever mon chapeau à Denis Dessurault, directeur du Salon, qui a revu le parcours cette année. Résultat : c'est plus fluide, et le labyrinthe offre un peu de souplesse. Dans les faits, il est maintenant possible de s'extirper de la cohue pour retourner mettre de l'argent dans le parcomètre, notamment.

À cet effet, soyez avisés que, si vous remettez de l'argent dans le parcomètre, la Ville de Montréal se fait un plaisir de réinitialiser le compteur, comme s'il n'y avait plus de temps en banque. On repart à zéro mon coco, et ce, au nouveau tarif augmenté ! Autrement, vous avez l'option de garer votre véhicule dans le stationnement souterrain pour la modique somme de 16 $. Dans mon cas, en raison de la hauteur excessive de ma camionnette 4 x 4, je n'ai pu y accéder... Vivement le déménagement du Salon dans un centre de foire avec stationnement spacieux tout autour. Vivement l'étalage urbain où il y a de l'espace. Bon, voilà pour le côté négatif !

Lotus Elise
Le Salon c'est également et surtout les nouveaux véhicules. On retrouve les plus impressionnants au septième étage. On trouve là une concentration de véhicules marginaux qui font rêver le peuple et dépenser les plus nantis. On parle ici des Ferrari, Lamborghini, Maserati, Aston Martin, Bentley, Porsche, Lotus et... Locus. Sur ce plancher, plusieurs nouveautés retiennent l'attention des visiteurs et causent un embouteillage de visiteurs ou une proximité souhaitable... c'est selon.

Tout le reste du trajet se fait sans encombre. Ainsi, nous avons le loisir de contempler librement et de monter dans la quasi-totalité des véhicules. Mes coups de coeur visuels et tactiles raisonnables : la toute nouvelle C30 de Volvo, conçue par le Montréalais Simon Lamarre, et la Lancer de Mitsubishi, complètement redessinée.

Locus Plethore
Aussi à voir, dans l'ordre, les nouveautés et les prototypes suivants : la Locus Pléthore, conçue au Québec, la Lotus Exige, la Bentley Azure, la Ferrari 599 GTB Fiorano, le Jeep Patriot, le Hyundai Veracruz et la Tiburon; la Chevrolet Camaro, le Buick Enclave; la Callaway C16, le Mazda CX-9, la Toyota Tundra, la Kia Rondo, la Nissan Altima, le Land Rover LR2, la Mercedes CL, la BMW Série 3 décapotable, l'Audi TT, la Volvo S80, le Ford Escape et la Lexus LS600h.