Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki : faillite aux États-Unis

Suzuki : faillite aux États-Unis

Par ,

Le constructeur a annoncé aujourd'hui qu'il cessera de vendre des automobiles sur le marché américain, celui-ci étant peu rentable pour le constructeur en raison de la force du yen ainsi que du peu d'unités écoulées aux États-Unis (en 2011, les ventes ne se sont chiffrées qu'à 26 000 unités).

Toutefois, Suzuki continuera de vendre des motos ainsi que des engins nautiques en Amérique, la faillite ne concernant que le secteur automobile. Toutefois, les consommateurs ne seront pas lésés, car le constructeur souhaite, afin d'adoucir la transition, transformer ses concessionnaires en centres de services et revendeurs de pièces autorisés, permettant ainsi d'honorer les garanties.

Aux consommateurs canadiens: rassurez-vous: pour le moment, il n'est pas question de mettre la clé dans la porte des installations canadiennes, du moins à court terme.

Suzuki Kizaski 2011 mag
Photo: Matthieu Lambert