Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Quelque 200 000 réservations pour le Cybertruck de Tesla, sauf que…

Tesla voulait faire parler d’elle la semaine dernière et elle a réussi sa mission à la perfection. Bien orchestrée par le grand patron de la firme, Elon Musk, la présentation de sa camionnette a grandement fait réagir, comme on l’avait assurément prévu. 

L’homme d’affaires ne fait rien comme les autres et c’est ce qu’on apprécie de lui. En revanche, certains diront qu’il aime un peu trop être dans l’actualité. Comme le dit l’expression, trop, c’est comme pas assez. À travers tout cela, nous avons un travail à faire, soit celui de raconter, juger, commenter, analyser. 

Nous vous avons partagé notre opinion concernant le Cybertruck le lendemain de son lancement. Oui, il est laid. Oui, il est peu orthodoxe. Oui, il apporte une différence bienvenue. Et oui, probablement que son style va changer d’ici à ce qu’on passe à la production. 

On y revient, l’objectif était de faire jaser.

Photo : Tesla

Si l’on revient sur la nouvelle, c’est simplement pour relater que jusqu’ici, quelque 200 000 commandes ont été passées. Incroyables, dites-vous ? Disons qu’il faut nuancer. 

Lors du lancement de la Model 3, on avait assisté à un engouement encore plus fort et les commandes avaient été passées par centaines de milliers. Pour ce faire, les gens devaient effectuer un dépôt de 1000 $. Dans le cas du Cybertruck, la mise exigée est de 100 $. 

Voilà qui change la donne. Combien de commandes auraient été passées si le dépôt avait été de 1000 $ ? Le Net abonde en témoignage de gens qui mentionnent simplement avoir effectué une réservation pour dire que c’était fait, pour alimenter la discussion avec leur entourage. D’autres l’ont fait pour encourager l’entreprise et certains l’ont assurément fait parce qu’ils sont prêts à suivre Elon Musk partout, qu’importe les conséquences. Et, oui, plusieurs l’ont fait avec l’intention de se procurer le véhicule. 

Il faut simplement prendre le chiffre de 200 000 en le considérant, c’est tout. 

On le répète, ce qui a été dommage avec cette présentation qui va passer à l’histoire, c’est que le plus important, soit les capacités du véhicule et son prix, sont passés un peu sous le radar. Espérons que ces éléments reviendront à l’avant-scène. Car, l’objectif de cette camionnette, ça demeure ce qu’elle peut amener sur la table.

Photo : Tesla

Quant à Elon Musk et sa présentation d’un véhicule de la sorte, deux choses sont possibles. 

Soit qu’on est en face d’un coup de marketing génial et que le Cybertruck ne fera que s’améliorer avant d’entrer en production, soit qu’Elon Musk a vraiment raté son coup avec ce véhicule et qu’on se dirige vers un flop monumental. Même si l’on ne possède pas la réponse, la première hypothèse est à souhaiter. 

On vous laisse juger de la chose, car, honnêtement, notre boule de cristal ne nous dit rien à propos de l’avenir de ce produit. L’homme, sa compagnie, ses produits et la mission portée par cet ensemble dépassent tout ce qu’on a pu voir comme engouement depuis la Model T d’un certain Henry Ford. Et encore, ceux qui pourraient nous en parler nous ont quittés depuis longtemps.

En attendant, on ne reviendra pas sur le Cybertruck, à moins qu’on nous présente un nouveau design, des statistiques sur la capacité des piles avec des charges attelées à l’arrière ou sur la liste d’équipement qui sera réservé aux différentes versions.

Tout a été dit et il ne nous reste maintenant qu’à voir qu’elle était le véritable plan avec ce véhicule et sa présentation surréaliste.