Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Think confirme son projet d'usine aux États-Unis

Think confirme son projet d'usine aux États-Unis

Par ,

Source: Think

Ann Arbor, Michigan - Le fabricant norvégien de voitures électriques, Think, ouvrira bientôt une nouvelle usine d'assemblage et un centre technique aux États-Unis. Des négociations se déroulent présentement avec huit États américains, dont le Michigan, en vue d'accueillir ces installations qui emploieront initialement quelque 300 travailleurs et qui auront la capacité de produire 16 000 unités par année. Le centre technique embauchera 70 autres ingénieurs et experts en motorisation électrique. L'objectif ultime est d'employer jusqu'à 900 personnes et de fabriquer 60 000 véhicules annuellement.

«Les États-Unis sont vite en train d'éclipser l'Europe comme marché attrayant pour les véhicules électriques. C'est un endroit idéal pour développer et fabriquer de tels véhicules, a déclaré le chef de la direction de Think, Richard Canny. Nous nous voyons jouer un rôle de petite envergure mais aux grandes répercussions dans la renaissance de l'industrie automobile américaine. Comment? En embauchant ici-même du personnel qualifié et désireux de remplacer les véhicules à essence, coûteux et polluants, par des véhicules électriques efficaces et sans danger pour l'environnement.»


L'usine assemblera la très innovatrice TH!NK, une sous-compacte 100 % électrique ultra sophistiquée et évoluée qui a récemment été mise en nomination pour l'un des fameux prix de design Britt en Angleterre. Cette voiture offre une autonomie d'environ 180 kilomètres avec une charge complète. Elle a été conçue, développée et produite de façon à laisser la plus petite empreinte possible sur l'environnement grâce à des panneaux de carrosserie en plastique recyclable et à un habitacle entièrement recyclable. La production américaine devrait débuter en 2010 et totaliser 2500 unités au cours de la première année. Ces dernières seront disponibles dans le cadre de projets pilotes et de flottes de démonstration.

Canny et d'autres membres de la filiale Think North America sont à Ann Arbor cette semaine afin de rencontrer des représentants du Michigan et des sept autres États en lice. À l'agenda: de courtes démonstrations et séances d'essai avec la version de série de la TH!NK telle que commercialisée en Europe.

Think North America prévoit aussi soumettre une demande de prêts à faible taux d'intérêt au programme de fabrication de véhicules à technologie avancée du Département de l'Énergie, qui a été créé en 2007 afin de favoriser le développement d'installations capables de produire des véhicules à haut rendement énergétique, le tout dans l'espoir d'atteindre les objectifs à long terme du gouvernement américain en matière d'énergie et d'environnement.

De plus, Think collabore étroitement avec les fabricants de batteries Ener1 et A123, déjà sous contrat pour fournir des systèmes d'alimentation au lithium-ion dont le format est compact mais le rendement, élevé. Ces deux compagnies font partie d'une grandissante chaîne de fournisseurs américains desservant l'industrie des véhicules électriques et hybrides enfichables.