Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota pourrait effectuer un nouveau rappel

Toyota pourrait effectuer un nouveau rappel

Par ,

Plus de 1,2 million de voitures, des Toyota Corolla et Matrix des années 2005, 2006 et 2007, pourraient peut-être faire l’objet d’un nouveau rappel, si les enquêtes menées par Toyota concluent à une défectuosité pouvant affecter la sécurité.

photo: Toyota

Cette fois, il s’agit d’un problème de conception de l’ensemble de protection du contrôle de gestion électrique qui pourrait être à l’origine du problème. Un joint mal fait pourrait entraîner une défectuosité, et faire couper le moteur de la voiture soit à l’arrêter, soit en pleine accélération.

Toyota a expédié à la National Highway Safety Traffic Administration une lettre confirmant que le dossier était sous enquête, mais que selon le constructeur, « la sécurité des usagers n’était pas menacée », selon la lettre citée par le Detroit Free Press.

L’enquête a débuté en novembre dernier, alors que 26 plaintes avaient été reçues pour des arrêts de moteur, sans avertissement préalable. Selon les données disponibles, la NHTSA en serait aujourd’hui à 76 plaintes.

Selon le constructeur Toyota, deux sous-traitants de composantes, dont l’un serait Delphi, seraient à l’origine du problème. Mais Toyota s’est montré rassurante en confirmant qu’un avis lumineux devrait d’abord s’afficher dans le tableau de bord si la situation survenait.

Pour le moment, le constructeur tente de trouver une solution rapide au problème, et tente de faire admettre à la NHTSA qu’il ne s’agit pas d’un problème de sécurité. Si l’administration américaine refuse cette théorie, Toyota devra effecteur un nouveau rappel.

Détail important, si jamais la mesure se confirme, GM sera aussi touchée par la situation avec ses Pontiac Vibe de la même année, une voiture fabriquée conjointement avec la Toyota Matrix ; l’usine NUMMI en Californie.

Vérification faite, aucun cas n’a encore été décelé au Canada, et Toyota Canada se contente de confirmer que le cas est strictement américain. « Nous croyons comprendre que Toyota Motor North America Inc. (« TMA ») a répondu à la demande de la National Highway Transportation Safety Administration (« NHTSA ») pour de l’information en rapport avec cette question, et que la TMA et la NHTSA discuteront de cette information. « Il n’est pas approprié de spéculer sur le résultat de cette discussion pour le moment », a simplement expliqué Toyota Canada.

photo: Toyota