Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota prévoit offrir des versions hybrides de tous ses modèles dans l'avenir

Toyota prévoit offrir des versions hybrides de tous ses modèles dans l'avenir

Les prix élevés de l'essence stimulent la création d'une gamme hybride complète Par ,

Les prix élevés de l'essence stimulent la création d'une gamme hybride complète

Cela pourrait devenir extrêmement difficile de lutter contre le géant automobile Toyota. Il n'a fallu que Bill Ford, l'aimable porte-parole et toujours optimiste président-directeur général de la compagnie qui porte
Toyota a déclaré qu'elle planifie d'offrir son système Hybrid Synergy Drive, dont on peut soutenir qu'il est le plus avancé, dans chaque modèle qu'elle produit! (Photo: Toyota Canada)
le nom de son arrière-grand-père, annonce que 50 pour cent de ses modèles pourront être équipés du système hybride total essence-électricité dont sa firme est le propriétaire, ce qui pourrait représenter l'équivalent d'environ 8 pour cent de sa production totale, pour que Toyota, maintenant devenu le deuxième plus grand producteur automobile au monde (question de mettre un peu plus de sel sur la plaie), réplique en déclarant qu'elle planifie d'offrir son système Hybrid Synergy Drive, dont on peut soutenir qu'il est le plus avancé, dans chaque modèle qu'elle produit!

"Bientôt, les voitures que vous verrez chez Toyota seront hybrides à 100 pour cent," déclarait le vice-président exécutif de la firme, Kazuo Okamoto, à une meute de journalistes présents au salon de l'auto de Francfort, ce lundi.

Alors qu'Okamoto ne pouvait fournir d'échéancier précis pour ses projets futurs, personne n'oserait mettre en doute que si le fabricant numéro un au Japon décide qu'un tel geste pouvait favoriser ses meilleurs intérêts, cela se produira.

Okamoto cite les prix élevés de l'essence comme étant l'élément
Toyota vise plus de 400,000 véhicules électriques hybrides (VEH) à travers le monde en 2006. (Photo: Toyota Canada)
déclencheur d'une telle décision, et avec des affiches montrant des prix de 1,50$ le litre dans diverses régions à travers le pays, la fin de l'augmentation des prix de l'essence ne semble pas pour demain.

Alors qu'en est-il de ses buts à court terme? Toyota vise plus de 400,000 véhicules électriques hybrides (VEH) à travers le monde en 2006, selon ce que disait le président du manufacturier automobile, Katsuaki Watanabe, à une conférence d'investisseurs à New York ce lundi, lequel chiffre comprendra sa berline dédiée à hayon de catégorie compacte-intermédiaire, la Prius, tout comme le VUS intermédiaire Highlander Hybrid, et la future Camry hybride. La marque Lexus, quant à elle, continuera d'aller de l'avant avec son modèle RX 400h, qui partage ses composantes avec le Highlander Hybrid, ainsi qu'une nouvelle berline intermédiaire, la GS 450h. Aussi, les autobus Coaster, de la compagnie, produiront une version équipée du système hybride de la firme. Ceci pourrait correspondre à une augmentation de 60 pour cent sur les ventes de modèles hybrides en 2005.

Non seulement cet objectif de ventes de VEH de Toyota pour 2006
Les 400,000 ventes prévues par Toyota pour l'an prochain seraient plus ou moins l'équivalent de ses ventes hybrides totales actuelles. (Photo: Toyota Canada)
représente une importante augmentation de production pour une seule année, mais ces 400,000 ventes prévues seraient plus ou moins l'équivalent de ses ventes hybrides totales actuelles - environ 425,000 depuis que la Prius de première génération fut lancée en 1997- si elles sont réalisées.

Et comment Toyota parviendra-t-elle à une hausse aussi vertigineuse pour ses VEH? D'abord, la fabrication d'un produit en forte demande - le constructeur pourrait vendre chaque véhicule hybride qu'elle produit deux fois, et il resterait une liste d'attente - et une réduction des coûts de production depuis l'intégration de la technologie alternative au sein du procédé de ses lignes d'assemblage traditionnelles - tous les hybrides Toyota sont maintenant construits parmi les véhicules à motorisation conventionnelle au lieu d'être fabriqués dans l'usine dédiée qui produisait la Prius; puis en prenant en considération que de tels volumes de ventes réduiront le coût des composantes et ainsi augmenterait le potentiel de profitabilité des VEH - les prix seraient inévitablement abaissés, valorisant ainsi cette technologie pour les consommateurs de masse (lire ceux qui se soucient moins de l'environnement).