Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une autre Ferrari qu'on ne peut se permettre

Une autre Ferrari qu'on ne peut se permettre

Par ,

Ferrari vient d'accorder au monde entier une petite faveur en lançant une autre fabuleuse machine que seulement une poignée d'individus peuvent
se procurer; elle est tellement belle qu'on ne peut faire autrement que de la prendre en admiration. Les bonzes de Maranello ont même eu la gentillesse de poser un panneau en verre au-dessus du superbe V8 de 5,4 litres afin que nous puissions voir le moteur à l'oeuvre.

On parle bien sûr de la F430 Spider, le plus récent modèle dans la gamme de voitures V8 de la marque à l'étalon cabré. Elle se pavanera pour la première fois devant les foules à l'occasion du Salon de l'auto de Genève, en mars.

Pendant que le reste du monde automobile est dans une course pour vendre des voitures, Enzo Ferrari a plutôt commencé à vendre des voitures pour participer à la course, dans le genre Formule Un, bien sûr. Et ça aide de pouvoir miser sur des technologies ultra sophistiquées.

En premier lieu, on retrouve un différentiel électronique innovateur qui améliore la traction et la tenue de route sous toute condition. Nul ne sert de dire à quel point cette technologie aide les puissants bolides rouges de la Scuderia.

La Spider est également dotée d'un «commutateur» intégré au volant - connu des pilotes de Ferrari sous le nom de «manettino» - qui permet aux réglages de la voiture d'être ajustés facilement et rapidement.

Créée par Pininfarina, la F430 Spider possède des lignes sinueuses peaufinées grâce à des programmes informatisés de simulation aérodynamique à la fine pointe - les mêmes dont se servent habituellement (et exclusivement) l'équipe de F1.

La silhouette de la F430 Spider est le résultat de nombreux tests et comporte un «nolder» prononcé intégré dans l'extrémité du panneau recouvrant le moteur, de nouvelles et plus grandes prises d'air arrière qui accentuent le look musclé de la voiture ainsi qu'une nouvelle valence arrière qui incorpore un diffuseur dérivé de la compétition.

Tout comme la «berlinetta», les radiateurs avant de la nouvelle Spider sont alimentés par deux prises d'air dont la forme elliptique est inspirée des voitures de course Ferrari de la saison 1961, en particulier la 156 F1 que Phil Hill a conduite pour être couronné champion. Le becquet
rejoignant les deux prises au bas est très efficace pour diriger le courant d'air central vers le dessous plat de la voiture.

La F430 Spider est propulsée par le nouveau V8 à 90 degrés de Ferrari, qui développe 490 chevaux à 8500 rpm et un couple de 343 lb-pi à 5250 rpm. Cette puissance permet de pousser la voiture de 1520 kg de zéro à 100 km/h en seulement 4,1 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe supérieure à 310 km/h.

Si l'envie folle vous prend d'acheter une F430 Spider et de la poser sur un piédestal afin que tout votre entourage puisse la contempler, sachez qu'elle fait 4512 mm de long (sur un empattement de 2600 mm), 4512 mm de haut et 1923 mm de large. Oh, j'oubliais... l'empattement latéral à l'avant est de 1669 mm et celui à l'arrière est de 1616 mm.
Gallerie de l'article