Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une carrosserie qui capterait l’hydrogène dans l’air?

Une carrosserie qui capterait l’hydrogène dans l’air?

Par ,

Les véhicules à pile à combustible semblent voués à un brillant avenir; or, cette technologie pourrait fort bien être désuète dans quelques années grâce au graphène, un cristal de carbone 200 fois plus léger que l’acier, que les constructeurs automobiles reluquent comme éventuel matériau de carrosserie.

D’accord, mais où est le rapport avec les piles à combustible direz-vous? C’est simple : les chercheurs ont découvert que ce matériau, ultra léger et résistant, pourrait être en mesure de capter l’hydrogène dans l’air ambiant, éliminant du même coup les pleins d’hydrogène!

Cette découverte n’est pas le fruit d’un hurluberlu sorti de nulle part, mais bien du récipiendaire du Nobel de physique en 2011, Sir Andrei Geim. Si ses recherches s’avèrent exactes, il pourrait être possible, dans quelques années, soit de produire un appareil en graphène capable de recueillir l’hydrogène dans l’air, soit de créer des panneaux de carrosserie en graphène, qui absorberait cet hydrogène.

Aucun doute que les constructeurs automobiles suivent ce dossier de très près…

Source : La Presse