Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une québécoise à New York

Une québécoise à New York

Par ,

C'est devenu une véritable légende : la Callaway, une voiture ultrasportive construite à partir de la Corvette, a atteint des sommets en notoriété et en performance. Il est toujours agréable de se rappeler que cette voiture tirée directement d'une icône américaine, réussit ce tour de force en étant d'abord passé entre les mains du designer québécois Paul Deustchmann.


Mais mieux encore, la toute nouvelle Callaway C16 cabriolet présentée au salon de l'auto de New York a véritablement de l'ADN du Québec. C'est en effet dans un atelier montréalais, East End, qu'elle est assemblée et préparée avant de se retrouver sur le marché.

La nouvelle C16, c'est l'expression ultime de Callaway. La mécanique de Corvette est poussée à son maximum en utilisant un supecharger, ce qui lui permet d'atteindre plus de 616 chevaux et 585 livres-pied de couple dans sa version la plus puissante. Un modèle de base (!) développe 560 chevaux. Les deux versions sont jumelées à une transmission manuelle à six rapports, ou à une automatique avec palets de changement de vitesse derrière le volant.

Les freins, la suspension et certaines composantes intérieures, notamment les sièges, sont aussi entièrement refaits sous la bannière Callaway. Et un des aspects les plus importants de ces changements, c'est l'ajout des pièces mécaniques, et d'un capot plus léger et plus aérodynamique, qui favorise l'augmentation de puissance, en laissant pénétrer plus d'air tout en éliminant une partie du poids.

Le résultat : selon Reeves Callaway lui-même, la nouvelle C16 devrait franchir la barre du 0-100 kilomètres à l'heure en 3,7 secondes à peine, et terminer le quart de mille avec un chrono de 11 secondes tout juste!

Pour Gilles Laffond, propriétaire de l'atelier East End de Montréal et qui assistait au dévoilement de son bébé à New York, le défi est de taille. « Chaque fois que l'on assemble une telle voiture, c'est presque comme si on préparait un prototype. Les pièces sont assemblées, aménagées, remodelées à la main pour s'assurer qu'elles seront parfaites. Chez nous, nous recevons uniquement les composantes, et le moteur tout assemblé. C'est notre travail de mettre tout cela ensemble de la façon la plus parfaite possible », a-t-il expliqué.