Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Vancouver obtiendra-t-elle une course de Formule E ?

Vancouver obtiendra-t-elle une course de Formule E ?

Par ,

Une conseillère municipale de Vancouver croit que l’attitude écologique de sa ville lui procure une excellente raison pour tenter d’obtenir la présentation d’une manche du nouveau Championnat de Formule E électrique.

En effet, Elizabeth Ball va présenter une motion demandant à Vancouver d’effectuer une étude de faisabilité sur l’organisation d’une course de ces monoplaces à propulsion électrique.

« Les Vancouvérois adorent leurs événements », affirme-t-elle dans un communiqué, soulignant qu’une telle course présenterait une belle occasion pour eux de se réunir tout en respectant l’environnement. Elle ajoute que puisque toute l’action se déroule en une seule journée, cela minimise les nuisances.

Elizabeth Ball croit aussi qu’en plus des bénéfices économiques et sociaux que cette course générerait, l’épreuve serait une vitrine internationale fantastique pour la ville de Vancouver.

Rappelons qu’entre 1990 et 2004, Vancouver a été l’hôte d’une épreuve des séries CART et ChampCar.

FE China start Beijing
Départ de la course dans les rues de Pékin, en Chine. (Photo: WRi2)

La Formule E prévoit tenir des programmes doubles en 2015

Une épreuve supplémentaire pourrait être organisée lors d’une des courses européennes de la Formule E cette saison afin de présenter un total de 10 courses, comme prévu à l’origine.

Alejandro Agag, grand patron du championnat, a révélé que l’idée de remplacer l’épreuve de Rio de Janeiro, planifiée d’abord à Hong Kong, a été abandonnée.

La série prévoit plutôt transformer une des trois épreuves européennes finales en un programme double tenu sur deux jours.

Le magazine britannique Autosport écrit mercredi que la Formule E prévoit augmenter son nombre de courses de deux en 2015/2016. Ainsi, une course à Vancouver pourrait bien avoir lieu.

« Nous augmenterons le nombre de courses, c’est certain. Nous prévoyons en tenir au moins deux de plus lors de la seconde saison », de dire Agag.