Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Vingt-cinq supervoitures Maserati MC12 prêtes pour livraison

Vingt-cinq supervoitures Maserati MC12 prêtes pour livraison

Les conducteurs de la voiture de course MC12 disent qu'elle est très confortable et possède de bonnes manières Par ,

Les conducteurs de la voiture de course MC12 disent qu'elle est très confortable et possède de bonnes manières

Dans le but d'être conforme aux règlements de la FIA (Fédération Internationale Automobile), le CEO de Maserati, Martin Leach, a récemment présenté vingt-cinq supervoitures de production MC12, prêtes pour la route, à l'organisation gouvernante de sports motorisés.

Les voitures, qui attendent d'être livrées à des clients désireux, ont été positionnées aux côtés de trois modèles MC12 de course, incluant le premier exemplaire initialement montré en Genève au mois de mars dernier et à New York le mois suivant, et deux qui débuteront à Imola pour AF Corse.

Cette introduction marque le retour de Maserati dans les échelons du haut de la course automobile, après une absence de presque cinq décennies, une activité étant intégrale à la marque dès ses débuts. Tandis que les voitures de route suivant les succès en course de la compagnie aient été réputées pour leur performance et leur luxe, la marque à Trident est devenue célèbre entre les mains de pilotes tels que Juan Manuel Fangio, qui a livré à Maserati deux titres mondiaux de F1 en 1954 et 1957 au volant de la dominante 250 F.

Bien que cela fait 47 ans que la dernière voiture à l'écusson du Trident ait remporté une victoire de classe, le moteur 12 cylindres innovateur à double arbre à cames propulsait une Cooper-Maserati vers le drapeau à damier lors du GP d'Afrique du Sud de la F1, piloté par Pedro Rodriguez.

Les jours de gloire de la marque ont sans doute été plus tôt dans le siècle, avec des victoires successives de prototypes sport lors du Targa Florio, du Buenos Aires 1000 Km ainsi que du Nürburgring, et plus tard lorsque Wilbur Shaw a poussé une 8CTF autour du " Brickyard " pour s'emparer de deux victoires du Indy 500 (1939 et 1940).

Martin Leach, le nouveau CEO de Maserati récemment acquis de Ford, a cité : " L'histoire de Maserati est celle d'un succès sportif, des automobiles splendides et fascinantes, et des clients exclusifs. Nous avons complété la série des 25 voitures de route MC12 qui sont prêtes pour livraison aux clients, et les voitures de course avec lesquelles nous ferons en retour en course dans un championnat international, sont en cours de préparation. Pour nous alors, il s'agit d'un moment historique important. "