Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Voitures vertes: Première mondiale électrique en courses sur glace!

Voitures vertes: Première mondiale électrique en courses sur glace!

Par ,

D’après la FFSA et le Trophée Andros

À la veille du sommet de Copenhague contre le réchauffement climatique, la première course sur glace pour voitures sans émission de CO2, tenue sur le tracé de Val Thorens en France, ne pouvait passer inaperçue.


Après deux années consacrées à son développement, la voiture de course électrique a enfin commencé à courir en épreuves officielles le week-end dernier.

Il s’agit d’un bolide au châssis tubulaire, propulsé par un moteur électrique dont la puissance équivaut à 122 chevaux, alimenté par des piles au lithium-ion en modules de 320 volts, et pesant 800 kilos.

Plusieurs pilotes de renom sont confirmés dans cette série révolutionnaire, dont Franck Lagorce, Stéphane Ortelli de même qu’Alain et Nicolas Prost.

Un peloton de huit voitures a pris part aux essais qualificatifs de cette première épreuve, présentée sur le circuit de Val Thorens.

Le ministre de l’Industrie, maire de Nice, et conseiller général des Alpes Maritimes, Christian Estrosi, a tenu à donner lui-même le départ de cette course.

Une démarche que l’ancien champion motocycliste a mise en perspective: « À la veille du sommet de Copenhague, il est important que la France soit exemplaire. Le ministère soutient en effet les projets industriels de voitures et même de scooters électriques. La France, qui est déjà le plus grand producteur de voitures rejetant moins de 130 g de CO2 au km, augmentera le bonus écologique pour les acheteurs de voitures n’en émettant plus du tout. Pour moi, le départ de cette course symbolise le passage à une ère nouvelle marquée non seulement par un changement technologique, mais aussi de nouveaux modes de fonctionnement de notre société. »

Au final, le public a assisté à la victoire de J.B. Dubourg (Andros), qui a remporté deux des trois manches de la course contre une seule à Olivier Pernaut (STEF TFE).

Trois fois deuxième, la Grassoise Marlène Broggi (Norauto) lui dispute la tête du classement provisoire.

J.B. Dubourg (Andros) 42 pts – 2. Marlène Broggi (Norauto) 42 – 3. Olivier Pernaut (STEF-TFE) – 4. Nicolas Prost (Pilot) 36 – 5. Ferrier (Ville de Nice) 33 - etc.




photo:Trophée Andros