Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Deux enquêtes ont été ouvertes sur des produits Volkswagen et Audi

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

L’agence de sécurité routière du gouvernement américain, la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), a ouvert deux enquêtes sur des problèmes concernant des véhicules Volkswagen et Audi, dont l’une porte sur de graves fuites d’essence sous le capot.

Les détails de ces enquêtes, qui touchent près de 215 000 véhicules, ont été publiés vendredi sur le site Web de l’agence.

La plus importante concerne plus de 191 000 VUS Atlas des années modèles 2018 à 2020. La NHTSA dit avoir reçu 3 plaintes et 11 rapports alléguant des fuites près des injecteurs de carburant sur des modèles équipés du moteur V6 de 3,6 litres.

Certaines des plaintes racontent que le carburant a littéralement jailli du compartiment moteur, ce qui a le potentiel d’entraîner un risque d’incendie. Les documents de la NHTSA indiquent qu’aucun incendie n’a été lié à ce problème jusqu’à présent, mais les fuites de carburant augmentent le risque, car l’essence peut toucher des composants qui sont déjà à haute température.

L’enquête pourrait conduire à un rappel, mais il n’y en a pas eu jusqu’à présent. Volkswagen indique que tout propriétaire qui sent une odeur d’essence doit immédiatement contacter son concessionnaire.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Audi S7 2016
Photo : Audi
Audi S7 2016

L’autre enquête concerne un peu plus de 23 000 Audi A8, S6, S7, S8 et RS7 de 2013 à 2016. Dans ce cas, l’agence dit avoir reçu 58 plaintes et 3 rapports visant des moteurs V8 biturbo de 4 litres qui calent sans avertissement alors que le véhicule est en marche.

Plusieurs de ces plaintes attribuent le problème à une défaillance du turbocompresseur en raison d’un manque à la hauteur du débit d’huile.

Dans les deux enquêtes, la NHTSA indique qu’elle déterminera l’ampleur et la gravité de la situation et évaluera les problèmes de sécurité potentiels. Le cas échéant, un rappel aura lieu. Nous allons surveiller la chose de près.